Publié

Budget 2016L'appui aux paysans ne passe pas aux Etats

Le soutien accru à l'agriculture n'a pas trouvé grâce au Conseil des Etats. Ce que regrette Olivier Français, qui ne perd pas espoir.

par
Pascal Schmuck
Berne
Olivier Français ne perd pas espoir d'augmenter contributions à l'exportation de produits agricoles transformés

Olivier Français ne perd pas espoir d'augmenter contributions à l'exportation de produits agricoles transformés

Keystone

Olivier Français (PLR/VD) étrenne son costume de sénateur. Avec quelques adaptations à la clé. «C'est beaucoup de concentration, d'apprentissage de la langue, de l'écoute. De l'interprétation aussi, c'est très subtil», a-t-il précisé mardi. Et son baptême du feu se déroule au Conseil des États sous le signe du budget 2016, avec des propositions individuelles sur le tourisme et l'agriculture, des sujets économiquement sensibles pour son canton. «Ces propositions remettent un peu à niveau le budget pour les agriculteurs, en particulier pour l'aide aux paiements directs et pour les produits transformés», a précisé le nouveau conseiller aux États.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!