Publié

FootballL'arbitre neuchâtelois fait son mea culpa

Lionel Tschudi a commis une grossière erreur ce week-end à Saint-Gall. «Elle me servira d'enseignement.»

par
Sport-Center
Keystone

Les arbitres de Super League (et d'ailleurs) ne communiquent jamais après les matches, contrairement à tous les autres acteurs de la rencontre. Ainsi, il a été très étonnant de lire la réaction de Lionel Tschudi sur le site officiel de la SFL en ce début de semaine.

Le Neuchâtelois de 29 ans, arbitre FIFA depuis cette année, est l'un des plus sûrs talents que compte la Suisse. L'espoir de le voir grimper les échelons de l'arbitrage mondial est réel. Mais ce week-end, il a commis une grossière erreur de jugement.

Même pas donné faute!

A la 54e minute du match entre Saint-Gall et Lugano, Fabio Daprela a commis une grosse faute sur Cédric Itten. L'attaquant du FCSG 1879 souffre d'une rupture du ligament croisé antérieur et d'une déchirure du ligament interne du genou droit. Il sera absent des terrains pour une durée de six mois au minimum. Or, sur l'action, M. Tschudi, pourtant idéalement placé, n'a même pas donné faute!

«Malheureusement, pour avoir trop anticipé, mon regard était focalisé sur le ballon et sa trajectoire et pas directement sur le duel. Nous, les arbitres, sommes là avant tout pour protéger l’intégrité physique des joueurs. Si j’avais analysé correctement la situation, j’aurais expulsé Daprelà. J’ai été surpris par son engagement sachant l’endroit de l’infraction (ndlr: à l’orée des 16 mètres) et le fait qu’il était déjà averti. Cette erreur, malheureusement lourde de conséquence, me servira d’enseignement en me disant que le comportement des joueurs n’est pas forcément rationnel», a analysé Lionel Tschudi en toute humilité.

Comme l'arbitre et ses adjoints n’ont pas vu la scène, une procédure disciplinaire a été ouverte, explique la SFL. Fabio Daprela risque ainsi une (lourde?) suspension.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!