Publié

EnquêteL'armée au secours des gens du voyage

Où accueillir les gens du voyage? L’armée, qui doit se redimensionner, a la solution. Elle est prête à céder des terrains aux cantons à cet effet. Et pour pas cher.

par
Lise Bailat
Ueli Maurer a signé lui-même la lettre indiquant que l’armée serait prête à mettre des terrains à disposition des gens du voyage.

Ueli Maurer a signé lui-même la lettre indiquant que l’armée serait prête à mettre des terrains à disposition des gens du voyage.

Chaque été, c’est la même rengaine: des gens du voyage transitent par la Suisse, s’installent de manière illégale sur des terrains, les riverains sont en colère et les autorités expulsent ou tempèrent. C’est arrivé dimanche à Romont (FR), tandis que l’an dernier, la situation avait totalement dérapé à à Collombey-Muraz (VS). Mais grâce à une armée qui doit réduire ses coûts de fonctionnement, les cantons, qui rechignent à créer des places d’accueil, auront pléthore de terrains à disposition.

Votre opinion