Publié

JO 2018L'art de la chute sous tous les angles

Savoir tomber est une qualité essentielle dans les sports d'hiver. Le vainqueur du skiathlon Simen Hegstad Krueger en a fait une belle démonstration.

par
LeMatin.ch
1 / 5
C'est une chute qui va marquer ces Jeux olympiques de PyeongChang. Celle du vainqueur du skiathlon Simen Hegstad Krueger empêtré dans les skis de ses rivaux Denis Spitsov et Andrey Larkov.

C'est une chute qui va marquer ces Jeux olympiques de PyeongChang. Celle du vainqueur du skiathlon Simen Hegstad Krueger empêtré dans les skis de ses rivaux Denis Spitsov et Andrey Larkov.

AFP
Han Tianyu et Yuri Confortola tombent de haut dans cette épreuve de short-track.

Han Tianyu et Yuri Confortola tombent de haut dans cette épreuve de short-track.

Reuters
La chute à plat ventre de Mark McMorris qui remportera tout de même la médaille de bronze en slopestyle.

La chute à plat ventre de Mark McMorris qui remportera tout de même la médaille de bronze en slopestyle.

AFP

Dans un environnement instable souvent composé de neige ou de glace, conserver l'équilibre est une difficulté de chaque instant. S'ils dégagent souvent une impression de facilité, les sportifs des Jeux d'hiver n'échappent pas aux lois de la gravité.

Au moment de la chute tant redoutée, il faut savoir comment tomber pour éviter de se faire mal. Et ne pas se laisser déstabiliser. Le jeune Norvégien Simen Hegstad Krüger a démontré que sur certaines épreuves la chute n'est pas rédhibitoire.

Sans paniquer, il est revenu dans le peloton avant de déposer ses adversaires, dont Dario Cologna, dans les derniers kilomètres de course. Sa persévérance a été récompensée par une médaille d'or.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!