Publié

FootballL'AS Roma se qualifie dans un contexte électrique

Le match entre Feyenoord et les Romains s'est déroulé sous haute tension. L'arbitre a dû interrompre la partie à deux reprises et a expulsé deux Néerlandais. Victoire italienne 1-2.

1 / 9
Une banane gonflable a été envoyée par les Néerlandais, probablement en direction de Gervinho

Une banane gonflable a été envoyée par les Néerlandais, probablement en direction de Gervinho

Reuters
Les supporters italiens quittent le stade par un corridor de sécurité

Les supporters italiens quittent le stade par un corridor de sécurité

Reuters
Les fans de l'AS Rome manifestent après la victoire de leur équipe.

Les fans de l'AS Rome manifestent après la victoire de leur équipe.

Reuters

Le match retour des 16es de finale d'Europa League, considéré "à risques" à Rotterdam, entre Feyenoord à l'AS Roma a été interrompu à deux reprises. Les images TV ont montré des supporters lançant des projectiles sur le terrain.

L'arbitre Français Clément Turpin a d'abord brièvement arrêté la rencontre en première période suite au jet d'une banane gonflable en direction de joueurs du club italien. L'ambiance s'est ensuite dégradée peu avant l'heure de jeu suite à l'exclusion du joueur néerlandais Mitchell te Vrede pour un tacle trop appuyé sur Manolas.

Des supporters néerlandais ont alors lancé divers projectiles sur la pelouse, forçant l'arbitre à renvoyer les joueurs au vestiaire. Le jeu a repris après une vingtaine de minutes. Les Romains se sont qualifiés grâce à leur succès 2-1. Ljajic et Gervinho ont marqué pour l'AS Rome alors que Manu avait entretemps égalisé. Il y avait eu 1-1 voici une semaine à l'aller.

Ce match s'inscrivait dans un contexte particulier après les actes de vandalisme commis par plusieurs dizaines de supporters de Feyenoord dans la ville de Rome à l'occasion du match aller.

(SI)

Votre opinion