22.12.2016 à 23:26

Foot - ItalieL'AS Rome réalise une bonne opération

Le deuxième du championnat a conforté sa position en venant à bout, 3-1, du Chievo Verone. La Juventus reste leader.

Diego Perotti a scellé le score, jeudi soir, en inscrivant un but sur penalty.

Diego Perotti a scellé le score, jeudi soir, en inscrivant un but sur penalty.

AFP

Disputée en l'absence du leader, la Juventus Turin, la 18e journée du championnat d'Italie a été extrêmement profitable à sa dauphine l'AS Rome, seule équipe parmi celles du très haut de tableau à s'imposer.

Vendredi, la Juventus affrontera l'AC Milan en SuperCoupe d'Italie, délocalisée à Doha, au Qatar. Quand ils reviendront en Italie, les Turinois retrouveront leur première place, et leur avance restera confortable, malgré un match en retard. Elle est désormais de quatre points sur l'AS Rome, qui a très sérieusement bouclé son année 2016 avec une victoire 3-1 face au Chievo Vérone (11e).

Les Romains avaient pourtant concédé l'ouverture du score, signée De Guzman et son curieux maillot floqué du No 1. Mais des buts de El Shaarawy sur un magnifique coup franc, puis Dzeko (13 buts déjà cette saison) et Perotti sur penalty ont permis aux hommes de Luciano Spalletti de concrétiser leur supériorité.

Naples concède le nul

L'opération réussie par les Romains est superbe car, dans le même temps, Naples, qui était revenu à une longueur seulement, a été tenu en échec 3-3 sur le terrain de la Fiorentina (9e). Le grand homme de ce match ultra-spectaculaire a été le Florentin Bernardeschi, auteur de deux buts et une passe décisive pour Zarate.

Naples avait pourtant bien débuté avec un but sublime d'Insigne et même pris l'avantage par Mertens, auteur de son 8e but en trois matches. Mené 3-2, Naples a finalement égalisé tout au bout du temps additionnel sur un penalty obtenu par Mertens et transformé par Gabbiadini.

Ce match nul remet un peu d'écart entre Naples (3e) et la Roma (2e), qui compte désormais trois points d'avance.

La Lazio s'incline lourdement

Nettement battue 3-0 mercredi par l'Inter Milan (7e), la Lazio Rome reste de son côté 4e, à un point du podium. Depuis l'arrivée de Stefano Pioli, les Milanais, eux, vont beaucoup mieux, avec quatre succès, un nul et une seule défaite, contre Naples.

Les Nerazzurri sont revenus à cinq longueurs de Naples et quatre de la Lazio et les places européennes redeviennent logiquement un objectif.

Comme la Juve, l'AC Milan (5e) a de son côté vu son match reporté au mois de février pour cause de SuperCoupe d'Italie.

L'Atalanta Bergame (6e) et le Torino (8e) reviennent de leur côté se mêler à la lutte pour les places européennes. L'Atalanta a battu Empoli 2-1 mardi alors que le «Toro» a battu le Genoa 1-0 sur un but de l'inévitable Belotti (13 buts en championnat cette saison).

Ce match a été marqué par un petit évènement: les débuts en Serie A du très jeune attaquant du Genoa Pietro Pellegri, âgé de 15 ans et neuf mois.

Il égale au jour près le record de précocité en première division italienne détenu depuis 1937 par Amedeo Amadei.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!