Football: L'assistant ne lèvera pas son drapeau en cas de doute
Publié

FootballL'assistant ne lèvera pas son drapeau en cas de doute

Des consignes très claires ont été données en ce qui concerne les positions de hors-jeu lors de la Coupe du monde.

par
LeMatin.ch
L'arbitre assistant devra se contenir en cas de doute sur une position de hors-jeu.

L'arbitre assistant devra se contenir en cas de doute sur une position de hors-jeu.

AFP

Cette Coupe du monde 2018 va forcément changer l'histoire de l'arbitrage. Pour la première fois, les directeurs de jeu bénéficieront de l'assistance vidéo.

Une innovation qui entraîne de multiples adaptations et changements. L'un d'entre eux concerne les assistants qui se trouvent le long de la ligne de touche. Lors d'une position de hors-jeu difficile à établir avec certitude, on leur a donné la consigne de ne pas bouger.

Laisser la vidéo trancher après un éventuel but

«Si vous voyez certains assistants ne pas lever le drapeau, ce n'est pas parce qu'ils font des erreurs, révèle Pierluigi Colina, cité par la BBC. C'est parce qu'ils respectent la consigne de garder leur drapeau en bas», précise le président du comité des arbitres à la FIFA.

Ce dernier justifie cette nouvelle philosophie par la volonté de ne pas gâcher des actions qui pourraient produire un but: «On leur a dit de ne pas lever le drapeau quand la position de hors-jeu se joue à pas grand-chose et qu'il peut y avoir une offensive à grand potentiel ou une possibilité de but. Si l'assistant lève son drapeau, tout est fini», reprend Colina.

L'ancien arbitre entend ainsi permettre à la vidéo de trancher en cas de situation où la situation s'est conclue par un but.

Votre opinion