France: L'attentat de Nice a fait une 85e victime
Publié

FranceL'attentat de Nice a fait une 85e victime

Un père de famille a succombé à ses blessures jeudi. Le 14 juillet, un camion avait foncé sur la foule, sur la promenade des Anglais.

1 / 125
Un détenu suspecté de participation à l'attentat de Nice s'est donné la mort en prison. (Mardi 12 juin 2018)

Un détenu suspecté de participation à l'attentat de Nice s'est donné la mort en prison. (Mardi 12 juin 2018)

AFP
Le procureur de Nice Jean-Michel Prêtre a donné une conférence de presse, durant laquelle il a annoncé que les plaintes sur la sécurité de la Promenade des Anglais, provenant de familles de victimes des attentats de Nice, avaient été classées. (Jeudi 19 janvier 2017)

Le procureur de Nice Jean-Michel Prêtre a donné une conférence de presse, durant laquelle il a annoncé que les plaintes sur la sécurité de la Promenade des Anglais, provenant de familles de victimes des attentats de Nice, avaient été classées. (Jeudi 19 janvier 2017)

AFP
Vingt-deux personnes intervenues pendant l'attaque de Nice ont reçu dimanche la Légion d'honneur. (1er janvier 2017)

Vingt-deux personnes intervenues pendant l'attaque de Nice ont reçu dimanche la Légion d'honneur. (1er janvier 2017)

AFP

Le bilan de l'attentat de Nice le 14 juillet sur la promenade des Anglais s'est alourdi à 85 morts avec le décès d'un homme qui a succombé à ses blessures, a annoncé jeudi le président Les Républicains de la région Paca, Christan Estrosi. Sa femme et son fils ont aussi été tués. Sa fille est toujours hospitalisée.

«Toutes mes pensées pour la fille, la famille et proches de Pierre Hattermann qui vient de décéder. 85ème disparu après l'attentat de Nice», écrit Chistian Estrosi sur son compte Twitter.

Pierre Hattermann se trouvait sur la promenade des Anglais avec plusieurs membres de sa famille, lorsque Mohamed Lahouaiej-Bouhlel les a percutés avec son camion. Il a succombé à ses blessures.

Le décès de sa femme Françoise avait été annoncé peu de temps après l'attentat. Son fils de 13 ans, Elouan, a lui été porté disparu pendant quatre jours avant que son décès ne soit confirmé. Léane, sa fille de 14 ans, est toujours hospitalisée selon Nice-Matin.

(ats)

Votre opinion