Publié

Tour de RomandieL'Australien Matthews remporte le prologue

Michael Matthews a pris la tête du prologue sur 4 km à Fribourg mardi.

1 / 19
Pascal Ackermann remporte la dernière étape au sprint à Genève. (dimanche 29 avril)

Pascal Ackermann remporte la dernière étape au sprint à Genève. (dimanche 29 avril)

Keystone
L'Allemand Pascal Ackermann file tout droit vers la victoire en dominant ses concurrents sprinters. (dimanche 29 avril)

L'Allemand Pascal Ackermann file tout droit vers la victoire en dominant ses concurrents sprinters. (dimanche 29 avril)

Keystone
Dernière étape entre Mont-sur-Rolle et Genève à travers les champs de colza. (dimanche 29 avril)

Dernière étape entre Mont-sur-Rolle et Genève à travers les champs de colza. (dimanche 29 avril)

Keystone

Michael Matthews (Sunweb) a remporté le prologue du Tour de Romandie à Fribourg. Sur les 4 km d'un circuit qui se terminait par une redoutable côte de 500 m, il a devancé d'une seconde l'étonnant Suisse Tom Bohli.

«J'étais un peu dans l'inconnu»

Devant une foule compacte, Matthews, récent cinquième de la Flèche wallonne et vainqueur du prologue du Tour de Suisse l'an dernier, a réussi à devancer d'une seconde le trio formé de Bohli, du grand favori pour le général, le Slovène Primoz Roglic et d'un habitué l'exercice, son compatriote Rohan Dennis. Le Saint-Gallois Bohli (BMC) était très satisfait de son résultat. «Je n'avais pas fait de contre-la-montre depuis longtemps. J'étais un peu dans l'inconnu, mais ce résultat est rassurant.»

Le champion de Suisse en ligne, Silvan Dillier a lui concédé 14'' et se retrouve au 18e rang. L'Argovien l'avait mauvaise quand il a appris qu'il avait concédé 14'' au vainqueur du jour: «Quatorze secondes c'est trop. Je ne comprends pas.» Il a devancé d'une place, Richie Porte, vainqueur de la boucle romande l'an dernier, qui a concédé le même temps.

Freiné par une fracture

Matthews, 27 ans, a gagné des étapes sur les trois grands tours (2 au Tour de France, 2 x au Giro et 3 x à la Vuelta). Cette saison, il n'avait pas encore franchi la ligne en vainqueur.

Septième de Milan - San Remo, il avait été freiné par une fracture de l'épaule lors de sa préparation en Australie. La fusée de l'équipe Sunweb ne se fait pas pas trop d'illusions sur une éventuelle victoire finale à Genève.

Les coureurs partiront de Fribourg ce mercredi pour rejoindre Delémont au terme de 166 km avec un parcours vallonné.

Les Tweets du TDR

(si)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!