Publié

Réseau routierL'autoroute A9 grignote un peu de terrain en Valais

Un nouveau tronçon, comportant une tranchée couverte permettant d'éviter Tourtemagne, sera mis en service cette année.

1 / 12
Un audit mené en avril par le Contrôle fédéral des finances a révélé des faiblesses dans l'achèvement de l'autoroute A9: organisation, répartition des rôles et gestion des contrats doivent être améliorées. (Mardi 6 décembre 2016)

Un audit mené en avril par le Contrôle fédéral des finances a révélé des faiblesses dans l'achèvement de l'autoroute A9: organisation, répartition des rôles et gestion des contrats doivent être améliorées. (Mardi 6 décembre 2016)

Keystone
La conseillère fédérale Doris Leuthard s'est exprimée lors de l'ouverture officielle du tronçon de l'autoroute A9 entre Loèche/La Souste Est et Gampel/Steg Ouest. (Vendredi 25 novembre 2016)

La conseillère fédérale Doris Leuthard s'est exprimée lors de l'ouverture officielle du tronçon de l'autoroute A9 entre Loèche/La Souste Est et Gampel/Steg Ouest. (Vendredi 25 novembre 2016)

Keystone
Des cyclistes se déplacent dans le tunnel lors de la journée portes ouvertes de l'autoroute A9, qui s'est tenue ce dimanche, à Tourtemagne. (Dimanche 4 septembre 2016)

Des cyclistes se déplacent dans le tunnel lors de la journée portes ouvertes de l'autoroute A9, qui s'est tenue ce dimanche, à Tourtemagne. (Dimanche 4 septembre 2016)

Keystone

L'autoroute A9 en Valais va comporter 7,5 km de plus. La portion entre Loèche et Gampel sera mise en service d'ici à la fin de cette année. Des tests de sécurité sont encore menés d'ici l'ouverture.

Le coût de ce nouveau tronçon se monte à 490 millions de francs, dont 96% sont pris en charge par la Confédération, communique mardi l'Etat du Valais. L'ouvrage principal est une tranchée couverte de 1,35 km qui permet d'éviter la traversée de la localité de Tourtemagne. Elle est enterrée à 3 m sous le sol, le long du Rhône.

La construction de la tranchée s'est révélée complexe. En effet, elle se situe dans la nappe phréatique très proche du Rhône. Des mesures d'étanchéité particulière ont dû être mises en place et les parois latérales ont dû être renforcées. Plus de 58'000 m3 de béton ont été nécessaires à la réalisation de cet ouvrage.

Visites le 4 septembre

Les travaux de finition et de marquage sont en cours. Les équipements d'exploitation et de sécurité seront ensuite soumis à des tests, avant la mise en service. Le 4 septembre, la population est invitée à découvrir ce tronçon et à l'explorer à pied, à vélo ou à l'aide de tout autre moyen de mobilité douce.

La nouvelle portion autoroutière compte deux sorties et une aire de repos. Les mesures de compensation écologique ont été réalisées simultanément à la construction. Elles sont pour la plupart achevées.

Le projet autoroutier dans le Haut-Valais remonte aux années 1970. Le tronçon entre Sierre et Brigue mesure 31,8 km, dont une moitié sous terre. Actuellement, seuls quelques kilomètres entre Brigerbad et Brigue sont ouverts à la circulation.

Après le tronçon Loèche - Gampel, le tunnel d'Eyholz, à l'est de Viège, devrait être mis en service d'ici trois à quatre ans. L'achèvement complet de l'autoroute dans le Haut-Valais n'est pas attendu avant une dizaine d'années.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!