Cyclisme: L'avant-dernier ne gagnera pas le Tour 2029
Publié

CyclismeL'avant-dernier ne gagnera pas le Tour 2029

En 2007, Geraint Thomas avait terminé avant-dernier du Tour de France. Dans la même position aujourd'hui, l'Italien Jacopo Guarnieri est mal parti pour réitérer l'exploit dans onze ans.

par
S.Co
Jacopo Guarnieri ne devrait pas connaître le même destin que Geraint Thomas.

Jacopo Guarnieri ne devrait pas connaître le même destin que Geraint Thomas.

AFP

Cela aurait pu devenir une nouvelle mode : décrocher le maillot jaune dix ans après avoir titillé la lanterne rouge. Mais âgé de 30 ans, Guarnieri, coureur de Groupama-FDJ, semble hélas un peu court pour s'imposer au sommet de l'Alpe-d'Huez en 2029.

Geraint Thomas l'a pourtant fait, lui qui avait concédé 3h46'51'' à Alberto Contador sur le Tour 2007. A l'époque, il courait chez Barloworld. Et il le dit lui-même: «J'étais trop gros, et comme tout bon Gallois, je vidais des pintes.»

Le cas Guarnieri semble encore plus complexe. Lui-même sprinter modeste, l'Italien est l'un des poissons-pilotes d'Arnaud Démare dans les sprints. En trois semaines, il a accumulé un joli retard et concédera un débours considérable de 4h12'29'' à Geraint Thomas sur les Champs.

Seul l'héroïque texan Lawson Craddock, martyrisé dans sa chair dès la première étape, fait «pire», voguant à 4h30'56'' du maillot jaune.

Ce qui n'empêche pas Ramon Sinkeldam, coéquipier de Guarnieri qui dormait à ses côtés pendant le Tour, de le chambrer. Le Néerlandais a même parié un carton de vin dans ce duel interne. Plus facile quand on bénéficie de 15 minutes d'avance avant le dernier contre-la-montre.

Petite fierté tout de même pour l'Italien : il a repris 14 secondes à son coéquipier dans le dernier chrono d'Espelette, hier. Pour le Tour 2029, vu qu'il aura 41 ans, cela semble en revanche râpé. Mais qui aurait misé sur Thomas en 2007?

Votre opinion