Actualisé 10.04.2017 à 20:02

L'avion dans lequel a péri le président aurait explosé

Pologne

Une commission d'enquête du gouvernement de Varsovie a apporté des précisions sur les causes de la mort de l'ancien président polonais, Lech Kaczynski.

Keystone

L'avion dans lequel ont péri il y a sept ans le président polonais Lech Kaczynski et 95 autres personnes s'est apparemment désintégré en vol à la suite d'une explosion à bord

Une nouvelle commission d'enquête a présenté ses conclusions lundi, sept ans jour pour jour après le drame survenu dans l'ouest de la Russie, près de la ville de Smolensk.

«Presque tout indique qu'une explosion s'est produite le 10 avril 2010 à bord du Tupolev du gouvernement», dit un commentaire accompagnant une vidéo de présentation de l'enquête.

Une précédente enquête officielle, publiée par l'ancien gouvernement, avait conclu que le Tupolev s'était écrasé à cause d'une erreur de pilotage combinée à de mauvais guidages de la part des contrôleurs du ciel russes, ce que Moscou a démenti.

L'actuel gouvernement, dirigé par le parti Droit et Justice dont le chef de file est Jaroslaw Kaczynski, frère jumeau de Lech, a accusé le président du Conseil européen, Donald Tusk, à l'époque Premier ministre, de s'être entendu avec Vladimir Poutine pour nuire aux intérêts de la Pologne après l'accident.

La Russie a pour le moment refusé de restituer à la Pologne les fragments du Tupolev, faisant valoir qu'elle devait conduire sa propre enquête.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!