Actualisé 05.03.2019 à 06:51

L'avion low cost bientôt aussi nocif que la cigarette!

Suisse

La verte Lisa Mazonne a déposé une motion pour que la publicité dans l'aviation mentionne les risques pour la planète. Après le poumon des fumeurs, il faut sauver le poumon de la planète.

par
Eric Felley
Si le Parlement helvétique l'accepte, les publicités pour les compagnies aériennes devront être assortis de bandeau mettant en garde contre les dangers pour le climat... (montage Le Matin.ch)

Si le Parlement helvétique l'accepte, les publicités pour les compagnies aériennes devront être assortis de bandeau mettant en garde contre les dangers pour le climat... (montage Le Matin.ch)

DR

On y verra peut-être des forêts qui brûlent, des ours polaires sur des icebergs flottants ou des villages côtiers après le passage d'un tsunami... L'écologiste genevoise Lisa Mazzone (Verts/GE) a déposé une motion afin que les publicités pour l'aviation en général soient assorties d'un avertissement, à l'instar de ce qui se pratique pour la cigarette. Ici ce ne sont pas les poumons des fumeurs qui sont concernés, mais les poumons de tous.

Des messages bien visibles

«Cette mise en garde concernerait l'aviation dans son ensemble, relève-t-elle, mais c'est clair que ce sont les compagnies low cost qui font le plus de publicité. Mais dans l'ensemble l'aviation est un modèle d'affaire qui profite de subventions, qui ne paie pas de TVA et pas d'impôts sur le kérosène. Cela ne peut pas continuer ainsi.» Selon elle, les mises en garde devraient être des bandeaux bien visibles: «Il est important que le message frappe autant que les annonces pour faire réfléchir les gens.»

Le CO2 reporté au mois de juin

Sa motion a été déposée, mais elle ne sera pas débattue durant cette session de printemps. Dans la session qui s'ouvre aujourd'hui, le thème du climat n'est pas très présent. Le Conseil des Etats traitera seulement au mois de juin de la loi sur le CO2 refusée par le Conseil national à la session d'hiver. Au programme de celle-ci, il subsiste une motion pour supprimer la taxe d'incitation sur les composés organiques volatils (COV) que l'UDC et le PLR veulent supprimer. Le débat sur le statut de l'huile de pale dans l'accord de libre-échange entre la Suisse, la Malaisie et l'Indonésie fera aussi l'objet d'un échange de vue sur l'environnement et la durabilité.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!