Actualisé 30.11.2012 à 20:55

Affaire du SofitelL'avocat de DSK espère un accord signé «dans quelques jours»

L'avocat de Dominique Strauss-Kahn a indiqué vendredi qu'il espérait «un accord signé dans quelques jours», dans la procédure civile qui l'oppose à New York à la femme de chambre Nafissatou Diallo.

1 / 29
Dominique Strauss-Kah, déposera «plainte pour diffamation d'ici quelques jours» contre le film d'Abel Ferrara «Welcome to New York» inspiré du scandale qui l'a fait chuter il y a trois ans (19 mai 2014)

Dominique Strauss-Kah, déposera «plainte pour diffamation d'ici quelques jours» contre le film d'Abel Ferrara «Welcome to New York» inspiré du scandale qui l'a fait chuter il y a trois ans (19 mai 2014)

Keystone
Le 31 juillet 2013, le parquet de Lille décide de ne pas faire appel de la décision des juges de renvoyer Dominique Strauss-Kahn en correctionnelle pour proxénétisme. Le procès pourrait avoir lieu en 2014.

Le 31 juillet 2013, le parquet de Lille décide de ne pas faire appel de la décision des juges de renvoyer Dominique Strauss-Kahn en correctionnelle pour proxénétisme. Le procès pourrait avoir lieu en 2014.

Reuters
Le 6 juin 2013, le parquet projette de requérir un non-lieu en faveur de DSK dans l'affaire de proxénétisme dite du Carlton de Lille. C'est ce qu'affirme le quotidien Le Parisien. Le parquet a jusqu'au 13 juin pour rendre son réquisitoire définitif concernant les douze personnes mises en examen.

Le 6 juin 2013, le parquet projette de requérir un non-lieu en faveur de DSK dans l'affaire de proxénétisme dite du Carlton de Lille. C'est ce qu'affirme le quotidien Le Parisien. Le parquet a jusqu'au 13 juin pour rendre son réquisitoire définitif concernant les douze personnes mises en examen.

AFP

«J'espère que nous aurons un accord signé dans quelques jours, mais nous n'en avons pas encore un, et tant que vous n'avez pas d'accord signé, vous n'avez pas vraiment d'accord», a déclaré William Taylor.

«Les informations de presse selon lesquelles Dominique Strauss-Kahn a accepté de payer six millions de dollars pour mettre un terme à la procédure civile sont complètement fausses. Les parties ont discuté d'un règlement, mais il n'y a pas eu d'accord. Dominique Strauss-Kahn continuera à se défendre contre les charges si un règlement ne peut être atteint», ajoute ce communiqué signé des avocats William Taylor et Amit Mehta.

Le New York Times avait annoncé jeudi que les deux parties étaient «tranquillement parvenues à un accord», tout en précisant que cet accord n'était pas encore signé.

Six millions

Le Monde.fr a pour sa part affirmé que DSK était «prêt à verser 6 millions de dollars à Nafissatou Diallo». Les trois conseils français de Dominique Strauss-Kahn ont cependant «démenti, vigoureusement les informations fantaisistes et erronées dont le journal Le Monde fait état».

Le juge Douglas McKeon, chargé du dossier au tribunal du Bronx, s'est refusé à tout commentaire sur cet éventuel accord. Mais il a indiqué qu'une rencontre pourrait avoir lieu «dès la semaine prochaine» au tribunal. Vendredi, aucune audience n'était encore officiellement programmée.

Les règlements à l'amiable dans les procédures civiles -qui visent aux Etats-Unis à obtenir des dommages et intérêts -y sont monnaie courante. Les montants négociés peuvent parfois atteindre des millions de dollars.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!