Météo: L'eau repart dans le Jura, pas la boue
Actualisé

MétéoL'eau repart dans le Jura, pas la boue

Des trombes d'eau sont tombées en trois heures dans le canton. Certains villageois sinistrés critiquent les autorités en déplorant l'absence de plan d'alerte.

par
Vincent Donzé / ATS
1 / 5
Après Lausanne et Genève, c'est le Jura qui a fortement été touché par les pluies. Ici à Courroux

Après Lausanne et Genève, c'est le Jura qui a fortement été touché par les pluies. Ici à Courroux

DR
Après Lausanne et Genève, c'est le Jura qui a fortement été touché par les pluies. Ici à Courroux

Après Lausanne et Genève, c'est le Jura qui a fortement été touché par les pluies. Ici à Courroux

DR
Après Lausanne et Genève, c'est le Jura qui a fortement été touché par les pluies. Ici à Courroux

Après Lausanne et Genève, c'est le Jura qui a fortement été touché par les pluies. Ici à Courroux

DR

Après la ville de Lausanne et une partie du canton de Fribourg, c'est au tour du Jura d'être frappé par les intempéries dans la nuit de mardi à mercredi. Des bâtiments et des caves ont été inondés dans les districts de Delémont et de Porrentruy.

En trois heures, 76 mm d'eau sont tombés à Movelier. Plus de 100 pompiers ont été engagés dans des opérations de pompage et de nettoyage dont certaines étaient encore en cours mercredi dans les communes de Vicques, Courroux, Delémont et Chevenez, a indiqué la cellule dangers météorologiques du Jura.

Les autres secteurs touchés par les fortes précipitations ne font plus l'objet de travaux conséquents des sapeurs-pompiers. Ce sont les communes de Courroux et de Vicques, près de Delémont, qui ont été les plus touchées par les intempéries. Les pompiers ont dû attendre la décrue de la Scheulte avant de pouvoir entamer les travaux de pompage.

À Vicques, mardi soir (Reporter mobile)

Certains quartiers de ces localités étaient encore difficilement accessibles mercredi matin.

En Ajoie, c'est la Vendline qui est sortie de son lit, inondant en particulier le village de Bonfol. Dans toutes ces communes des districts de Porrentruy et de Delémont des caves ont été inondées. Plusieurs routes du canton ont été momentanément fermées au trafic après avoir été submergées par les eaux.

La cellule dangers météorologiques crues a été activée mercredi dès 01h45 pour coordonner les forces d'intervention sur le terrain. Elle se veut toutefois rassurante. Il ne devrait plus pleuvoir mercredi sur les régions sinistrées du canton du Jura.

Personne n'a été blessé lors des intempéries. «A notre connaissance et pour le moment nous n'avons pas eu d'engagement d'ambulances dans les secteurs en question», a déclaré le chef de la protection de la population Damien Scheder sur les ondes de RFJ.

Certains villageois sinistrés critiquent les autorités en déplorant l'absence de plan d'alerte qui aurait permis de protéger des bâtiments ou de déplacer des véhicules. L'ordre d'évacuation est intervenu après 4 heures du matin,

Des travaux sont actuellement menés sur les rives de La Scheulte par la commune mixte de Courroux. Objectif: la protection contre les crues, grâce à des murs de soutènement, un élargissement du lit de la rivière et l'aménagement de digues végétalisées. Des travaux dont la nécessité est renforcée depuis ce matin, mais dont l'avancement s'est trouvé ralenti... pour cause d'inondation!

Lausanne sous les eaux

La Suisse orientale a également enregistré d'importantes précipitations, selon MeteoNews. La commune d'Amriswil, en Thurgovie, a reçu 76 litres d'eau par mètre carré, ce qui représente plus de la moitié des pluies attendues durant le mois de juin.

A l'autre bout du pays, le Service d'incendie et de secours (SIS) de la Ville de Genève a effectué une vingtaine d'interventions mardi entre 18h30 et minuit pour des inondations dans des bâtiments. Les communes de Genthod, Versoix et Bellevue, sur la rive droite du lac, ont été particulièrement touchées par les fortes chutes de pluie. Lundi soir, le SIS était déjà intervenu à quinze reprises pour des inondations et des chutes d'arbres.

De violentes intempéries avaient déjà touché lundi soir plusieurs régions de Suisse romande. La ville de Lausanne avait été particulièrement arrosée, avec 41 mm d'eau tombés en l'espace de 10 minutes, selon MétéoSuisse. Ces pluies exceptionnelles ont provoqué de gros dégâts dans la capitale vaudoise, chiffrés d'ores et déjà à plusieurs millions de francs par des assureurs.

Votre opinion