Actualisé

Carnet noirL'écrivaine vaudoise Anne Cuneo s'est éteinte

L'écrivaine vaudoise Anne Cuneo s'est éteinte ce mercredi 11 février à l'âge de 78 ans.

1 / 14
En mai 2014, Isabelle Falconnier, Présidente du Salon du Livre et Anne Cuneo lors du dîner de Gala des Auteurs à la Villa Sarasin, durant le Salon du Livre.

En mai 2014, Isabelle Falconnier, Présidente du Salon du Livre et Anne Cuneo lors du dîner de Gala des Auteurs à la Villa Sarasin, durant le Salon du Livre.

Magali Girardin
Anne Cuneo, écrivain et journaliste devant le Schauspielhaus, où se déroule l'intrigue de son dernier roman, en janvier 2013.

Anne Cuneo, écrivain et journaliste devant le Schauspielhaus, où se déroule l'intrigue de son dernier roman, en janvier 2013.

Odile Meylan
En 2013, à Genève, Anne Cuneo cite Alexandre Dumas. L'histoire est un clou auquel j'accroche mes romans.

En 2013, à Genève, Anne Cuneo cite Alexandre Dumas. L'histoire est un clou auquel j'accroche mes romans.

Pierre Abensur

L'écrivaine et journaliste romande Anne Cuneo est décédée à l'âge de 78 ans, a annoncé mercredi 11 février son ancien employeur, la télévision RTS. Auteure la plus lue de Suisse romande, elle avait obtenu de nombreuses distinctions.

Née le 6 septembre 1936 à Paris dans une famille italienne, elle fait ses études secondaires et universitaires à Lausanne, avant d'aborder l'écriture sous diverses formes, ainsi que le cinéma. Arrivée en Suisse à Lausanne à l'âge de 11 ans, Anne Cuneo y apprend la langue et découvre les écrivains français.

Une œuvre à la fois ample et très diverse

Les très nombreux ouvrages qu'elle publie composent une œuvre à la fois ample et très diverse. Anne Cuneo parcourt toute la gamme de l'écriture, de l'autobiographie au roman historique en passant par le roman policier, le théâtre et la poésie.

L'écrivaine est aussi journaliste, femme de radio et de télévision, scénariste, documentaliste. Ses œuvres sont largement traduites en allemand et en d'autres langues.

Décorée en France

En Suisse, Anne Cuneo reçoit entre autres le Prix Schiller en 1979. Le canton de Vaud l'honore pour l'ensemble de son œuvre en 1994. En 2008, la France la nomme Chevalier de l'ordre des arts et lettres. En 2013, l'Hexagone la décore Commandeur dans l'Ordre national du mérite.

Dès 1973, elle travaille comme assistante, scénariste, réalisatrice de cinéma et journaliste-réalisatrice à la Télévision suisse romande d'alors, la TSR. L'équivalent alémanique, la DRS, l'emploie également. Anne Cuneo vivait d'ailleurs dans le canton de Zurich ces dernières années.

L'écrivaine aborde tous les genres: d'abord auteure de récits autobiographiques, puis de livres documentaires, de pièces de théâtre et de poésie, elle écrit son premier roman, «Station Victoria» en 1989. Cet ouvrage est récompensé par le Prix Bibliothèque pour tous et le Prix Alpes-Jura en 1990. Elle collabore sinon beaucoup avec l'éditeur vaudois Bernard Campiche.

Eclectique, Anne Cuneo partageait son temps entre l'écriture, les expériences cinématographiques et théâtrales et des sujets pour la rédaction romande du «Téléjournal». En 2005, la troupe de théâtre Compagnie du Clédar crée «Naissance d'Hamlet», une pièce d'Anne Cuneo. Celle-ci publie «Rencontre avec Hamlet», recueil de textes inspirés par la pièce de Shakespeare.

Ton opinion