Des images qui font mal: L'effet d'un taser filmé au ralenti
Publié

Des images qui font malL'effet d'un taser filmé au ralenti

Un volontaire a accepté de se prendre deux bonnes décharges d'un taser. La vidéo en slow motion démontre la violence de ce type d'intervention.

par
Sophie Evard

La vidéo permet de réaliser à quel point l'effet d'un taser est violent et douloureux.

L'équipe de «The Slow Mo Guys» aime exploiter les supers capacités de leur caméra pour filmer au ralenti des expériences impressionnantes. Ce week-end ils ont mis en scène l'effet d'un taser, d'abord sur un panneau, puis sur un figurant d'accord de relever le challenge d'encaisser la décharge électrique.

La semaine passée, la vidéo d'une femme décédée aux États-Unisaprès avoir pris quatre décharges de la police avait relancé une nouvelle fois le débat sur leur utilisation abusive par les autorités.

En 2014, un photographe avait déjà filmé l'effet d'un taser sur des volontaires. Leur visage en dit long sur l'effet très douloureux d'une seule décharge.

Source: Blick.ch

Votre opinion