Publié

VoyageL'éléphante meurtrière pourrait aller en Afrique du Sud

L'éléphante de cirque qui a tué un octogénaire en Seine-et-Marne doit être envoyée dans une réserve d'Afrique du Sud, a proposé l'association One Voice. Selon elle, l'animal serait victime de mauvais traitements.

Un éléphant de zoo (photo d'illustration).

Un éléphant de zoo (photo d'illustration).

L'association One Voice propose d'envoyer l'éléphante qui a tué un octogénaire en Seine-et-Marne en Afrique du Sud.

«Nous proposons aux autorités son placement dans un sanctuaire d'Afrique du Sud qui a les agréments de la Cites (ndlr: convention internationale de protection des espèces en danger) et qui accepte de l'accueillir», a précisé Muriel Arnal, présidente de One Voice.

«On veut qu'elle sorte du cirque et surtout qu'elle ne soit pas euthanasiée», a-t-elle martelé, affirmant que «l'éléphante du Cirque de l'Europe serait victime de mauvais traitements depuis une dizaine d'années».

«On la suit depuis qu'un jour de 2003 elle a refusé de se coucher et de faire la morte lors d'un spectacle. Son dresseur l'a roué de coups dans la ménagerie, mais un témoin de la scène a fait une attestation et nous avons déposé une plainte auprès du procureur du Gard qui est restée hélas sans suite», a-t-elle raconté.

Selon une information du Parisien datée de mardi, «le frère de la victime décédée a porté plainte et une enquête est en cours pour déterminer s'il s'agit d'une négligence ou d'un accident».

(AFP)

Ton opinion