Publié

PassationL'émir du Qatar abdique au profit de son fils

L'émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani, 61 ans, a annoncé mardi avoir décidé d'abdiquer et de céder le pouvoir dans ce richissime Etat du golfe Persique à son fils, le prince héritier Tamim.

De gauche à droite, le cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani et son fils, le prince héritier Tamim.

De gauche à droite, le cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani et son fils, le prince héritier Tamim.

AFP

Il s'agit d'une première dans l'histoire récente du monde arabe.

Dans un discours télévisé adressé à la nation, l'émir de cet Etat qui joue un rôle diplomatique important sur la scène arabe et internationale, a affirmé que «le temps est venu d'ouvrir une nouvelle page» et de «confier les responsabilités à la nouvelle génération».

«Je m'adresse aujourd'hui à vous pour annoncer que je remets le pouvoir à cheikh Tamim ben Hamad Al Thani», a annoncé l'émir.

L'abdication de cheikh Hamad, arrivé au pouvoir en 1995 à la faveur d'un coup d'Etat contre son père, est une première au Qatar et dans l'histoire récente du monde arabe, où aucun souverain n'a jamais renoncé au pouvoir de son plein gré.

Succession attendue

Le nouvel émir, âgé de 33 ans, sera le plus jeune souverain d'une monarchie du golfe Persique.

La succession était attendue, la chaîne de télévision qatarie Al Jazira rapportant lundi que l'émir avait informé les membres de la famille royale et les principaux responsables politiques du pays de sa décision.

L'abdication de l'émir en faveur du prince héritier était évoquée depuis plusieurs mois. Ce changement ne devrait pas, selon les experts, bouleverser la politique étrangère très active de l'émirat.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!