Etats-Unis: L'empire Trump veut ouvrir de nouveaux hôtels
Publié

Etats-UnisL'empire Trump veut ouvrir de nouveaux hôtels

Le groupe fondé par le président américain envisage de s'étendre aux Etats-Unis au risque d'aggraver les soupçons de conflits d'intérêts liés.

L'empire Trump veut s'étendre aux Etats-Unis.

L'empire Trump veut s'étendre aux Etats-Unis.

AFP

Le directeur général de l'empire Trump, Eric Danziger, avait été plus précis mardi à Los Angeles. «Il y a 26 grandes métropoles aux Etats-Unis et nous sommes dans cinq d'entre elles. Je ne vois aucune raison que nous ne puissions pas in fine être présents dans chacune d'entre elles», a-t-il déclaré, selon l'agence Bloomberg.

Avec cette expansion, le groupe pourrait, selon certains critiques, indirectement bénéficier de l'élection à la Maison-Blanche de son fondateur Donald Trump et illustre le potentiel mélange des genres qui guette le nouveau président.

Parts conservées

«La possibilité que le président Trump puisse bénéficier d'importantes hausses de chiffre d'affaires dans ses hôtels parce qu'il a été élu président renforce les graves inquiétudes (...) de conflits d'intérêts», avaient écrit lundi quatre élus démocrates dans une lettre commune.

En gardant des parts dans ses hôtels, Donald Trump prend également le risque d'enfreindre une clause de la constitution interdisant à un élu de recevoir des paiements venant de l'étranger si des nuitées étaient payées par des clients non américains.

Mi-janvier, une de ses avocates avait rejeté cette interprétation tout en assurant que Donald Trump reverserait au trésor américain tous les bénéfices tirés des séjours d'étrangers dans ses hôtels.

Malgré ces risques, Donald Trump a refusé de vendre ses actifs dans son groupe, mais en a confié la gestion à ses deux fils aînés tout en bannissant tout contrat à l'étranger afin d'éviter des interférences avec la diplomatie américaine.

(ats)

Votre opinion