Actualisé

FribourgL'entreprise Schumacher licencie ses 83 employés

L'avenir de l'entreprise de reliure fribourgeoise est sombre. Tous les contrats de travail ont été résiliés même si la recherche d'autres solutions se poursuit.

L'entreprise fribourgeoise était un fleuron de l'industrie locale.

L'entreprise fribourgeoise était un fleuron de l'industrie locale.

Keystone

Le spécialiste fribourgeois de la reliure Schumacher, à Schmitten, met la clé sous la porte. Il procède à un licenciement collectif, en mettant un terme à l'ensemble des contrats de travail de ses 83 employés, «par mesure de précaution en vue de la fermeture imminente de l'usine fin mars 2020», a-t-elle fait savoir.

Un plan social a été institué, selon un communiqué diffusé jeudi soir. «Parallèlement, les travaux se poursuivent pour concrétiser d’autres solutions», ajoute-t-elle. L'entreprise singinoise avait déjà annoncé la semaine dernière une possible fermeture de son usine à la fin mars.

Schumacher constitue un fleuron industriel local. Active dans la reliure et la logistique du livre, la société se dit à la recherche de solutions, en particulier la quête d'investisseurs.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!