Publié

FootballL'Espagne y est presque

La Roja, double tenante du titre, devrait sauf improbable accident valider sa qualification pour l'Euro 2016 vendredi.

La Roja sera privée de Sergio Ramos, blessé à une épaule.

La Roja sera privée de Sergio Ramos, blessé à une épaule.

AFP

Outre la Suisse (groupe E), la Slovaquie et la Russie pourraient également s'inviter à ce tournoi dès vendredi.

S'ils s'imposent contre le Luxembourg, les Espagnols - qui seront privés de Sergio Ramos blessé à une épaule - acteront leur qualification. Un tout autre résultat n'empêcherait cependant pas nécessairement la Roja de défendre son titre en juin prochain en France, si dans le même temps l'Ukraine ne s'impose pas en Macédoine. Une victoire suffit également aux Slovaques face à la Biélorussie pour composter leur billet dans ce même groupe C. Car même si l'Ukraine gagne dans le même temps son match, elle pourrait au mieux finir à égalité de points à l'issue de la dernière journée. Or, la Slovaquie possède un meilleur bilan dans leurs confrontations particulières.

Dans une poule G où l'Autriche est déjà qualifiée, le deuxième accessit peut encore échoir à trois nations ! Mais la Russie est la seule à pouvoir damer le pion à la Suède et au Monténégro dès cette journée, si elle s'impose ou fait match nul en Moldavie et que ses rivaux perdent, respectivement au Liechtenstein et en Autriche. D'autres résultats conduiraient à un épilogue à suspense lundi. Notamment pour les Suédois et leur héros, Zlatan Ibrahimovic, qui rêve de disputer un dernier tournoi continental en France.

(si)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!