Publié

Pays de l'OCDEL'espérance de vie moyenne a dépassé 80 ans

Pour la première fois, l'espérance de vie moyenne a dépassé 80 ans dans les pays de l'OCDE. Les Suisses jouissent de la plus grande espérance de vie à la naissance, avec 82,8 ans.

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

L'espérance de vie moyenne a dépassé pour la première fois 80 ans dans les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en 2011, soit dix ans de plus qu'en 1970. Les Suisses jouissent de la plus grande espérance de vie à la naissance, avec 82,8 ans.

L'espérance de vie des femmes à la naissance est supérieure de 5,5 ans à celle des hommes, selon le «Panorama de la santé 2013» publié jeudi par l'organisation.

En outre, dans 14 pays de l'OCDE pour lesquels existent des données sur le milieu socio-économique, les personnes de 30 ans ayant le niveau d'éducation le plus élevé peuvent espérer vivre six ans de plus que celles qui ont le niveau le plus faible.

Suisses en évidence

Ceux qui jouissent de la plus grande espérance de vie sont les Suisses (82,8 ans), les Japonais et les Italiens (82,7 ans). La moyenne pour l'OCDE est de 80 ans.

En 2011, l'espérance de vie des femmes dans les 34 pays de l'OCDE se situait entre 77 ans en Turquie et au Mexique, et près de 86 ans au Japon et en France. Elle était de 84,7 pour les Suissesses. S'agissant des hommes, les chiffres oscillaient entre 71 ans en Estonie, en Hongrie et au Mexique, et plus de 80 ans en Islande, en Suisse (80,3) et en Italie.

L'OCDE, qui a également retenu des éléments de pays émergents non membres de l'organisation, indique en revanche qu'en Afrique du Sud au contraire, l'espérance de vie n'est que de 53 ans pour les femmes et 52 ans pour les hommes, en grande partie en raison du sida.

Progrès dans les soins

L'accroissement de la longévité peut s'expliquer par l'amélioration des conditions de vie, le recul de certains facteurs de risque (tabagisme, alcool au volant...), et les progrès enregistrés dans le domaine des soins de santé.

Le vieillissement de la population s'accompagne d'une hausse des cas de maladie longue durée (comme les maladies chroniques). En 2011, dans les pays de l'OCDE, près de 7% des 20-79 ans souffraient de diabète. Plus d'un quart des personnes âgées de plus de 85 ans étaient atteintes de démence.

(ats)

Ton opinion