Innondations: L'état de catastrophe naturelle décrété en France
Actualisé

InnondationsL'état de catastrophe naturelle décrété en France

Seize départements ont été déclarés sinistrés par le Conseil des ministres, mercredi.

1 / 62
En France, 782 communes réparties dans 16 départements ont été déclarées en état de catastrophe naturelle après les inondations qui ont touché le pays, a annoncé le gouvernement mercredi. (8 juin 2016)

En France, 782 communes réparties dans 16 départements ont été déclarées en état de catastrophe naturelle après les inondations qui ont touché le pays, a annoncé le gouvernement mercredi. (8 juin 2016)

AFP
Un septuagénaire est mort noyé mardi dans son véhicule dans le nord de la France frappé par de fortes pluies. Photo d'illustratoin. (mardi 7 juin 2016)

Un septuagénaire est mort noyé mardi dans son véhicule dans le nord de la France frappé par de fortes pluies. Photo d'illustratoin. (mardi 7 juin 2016)

AFP
Après une fermeture liée aux inondations, le château de Chambord, le plus grand et le plus célèbre des châteaux de la Loire, a rouvert au public. (Lundi 6 juin 2016)

Après une fermeture liée aux inondations, le château de Chambord, le plus grand et le plus célèbre des châteaux de la Loire, a rouvert au public. (Lundi 6 juin 2016)

AFP

En France, 782 communes réparties dans 16 départements ont été déclarées en état de catastrophe naturelle après les inondations qui ont touché le pays, a annoncé le gouvernement mercredi.

Déjà annoncée, la mesure a été entérinée formellement lors du conseil des ministres.

Elle sera publiée jeudi au Journal officiel. La totalité des 215 cas restants sera traitée lors du conseil des ministres de la semaine prochaine.

Les inondations qui ont essentiellement touché le nord-ouest de la France et le bassin parisien ont fait cinq morts et 24 blessés. Environ 20'000 personnes ont été évacuées et les sapeurs-pompiers sont intervenus à 18'000 reprises.

Le président français François Hollande a salué lors du conseil des ministres «l'action cohérente et collective qui permet d'apporter des réponses et des solutions à ceux qui sont victimes de ces intempéries», a rapporté le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.

Aide aux PME sinistrées

François Hollande a invoqué la «solidarité» et «la responsabilité de l'ensemble des acteurs et en particulier les assurances, qui devront être à la hauteur de ces enjeux». Selon une estimation de l'Association française de l'assurance (Afa), les inondations devraient coûter entre 900 millions et 1,4 milliard d'euros.

Les événements ont fait l'objet de 77'000 déclarations à ce jour, le nombre de sinistres pourrait atteindre au final 150'000. Le premier ministre, Manuel Valls, a annoncé une aide d'urgence pour les personnes les plus durement touchées qui s'élèvera en moyenne à 500 euros par foyer.

Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a précisé pour sa part que les petites et moyennes entreprises sinistrées bénéficieraient d'une aide en trésorerie et de reports d'échéances fiscales et sociales.

(AFP)

Votre opinion