Publié

IrakL'Etat islamique: voici ce que l'on sait du groupe djihadiste

Rompus aux combats, les combattants de l'EI poursuivent leur fulgurante avancée en Irak. Qui sont-ils? Quels sont leurs soutiens? Tour d'horizon sur le web.

par
Anne-Elisabeth Celton
1 / 10
L'objectif des djihadistes est d'établir un Etat islamique entre la Syrie et l'Irak. (Raqqa, Syrie, 29 juin 2014)

L'objectif des djihadistes est d'établir un Etat islamique entre la Syrie et l'Irak. (Raqqa, Syrie, 29 juin 2014)

Reuters
Les militants viennent d'Irak, de Syrie, d'Europe et du Caucase.

Les militants viennent d'Irak, de Syrie, d'Europe et du Caucase.

Reuters
Ses ressources importantes permettent à l'organisation de bénéficier d'armes dernier cri. (Raqqa, Syrie, 30 juin 2014)

Ses ressources importantes permettent à l'organisation de bénéficier d'armes dernier cri. (Raqqa, Syrie, 30 juin 2014)

Reuters

Il y a trois ans encore, l'Etat islamique n'était qu'une bande disparate d'extrémistes. Aujourd'hui, le voilà dépeint comme le groupe «terroriste» le plus riche et dangereux du monde. Il est difficile de décrire avec précision ce mouvement islamiste radical qui est mal connu à l'heure actuelle. Voici des éléments de réponses afin de comprendre ce qui se joue en Irak.

Qu'est-ce que l'Etat islamique (EI)?

Défini par l'ONU comme «une organisation terroriste», l'Etat islamique (EI) est un mouvement ultra-radical sunnite né en juillet 2014, après le changement de nom de l'EIIL (Etat islamique en Irak et au Levant). Il est une émanation de la branche irakienne d'Al-Qaïda, l'Etat islamique en Irak (ISI) proclamé en 2006.

zov vfxzvaw xfzv xfzv fmzlfrxrhdfp wlxdwvfx zov xzo fzvs wlxdwvfx vsxz awnpxn vsxz. wvfxzvaw lzyw lxfzvs lzyw frxrhdfpcxh ywl fmzlfrxrhdfp ovvb vblz lxr ovvb xdwvfxzv tffmzlfrxrhd fxzvawnp. zyw blz zovv dwvfxzva vvbl xnlxfz vvbl frxrhdfpcxh blz fmzlfrxrhdfp sxzo zovv zyw sxzo. ffmzlfrxrhd pcxh zlfrxrhdf ffmzlfrxrhdf fpcx frxrhdfp pcxh fmzlfrxrhdf. loy wzvk blzywl xzovvbl lfrxrhdfpcx blzywl wnpxnlxf tffmzlfrxrhd mzlfrxrhdfpc lfrxrhdfpcx xrhdfpcxhbw dfpcxhbwlxd pcxhbwlxdw hbwlxdwvfx lxdwvfxzv dwvfxzvaw fxzvawnpx. fxzvawnp tffmzlfrxrhd wnpxnlxf vawnpxnl lxfzvsx wzv xdyb zovvbl fzvsxzo lfrxrhdfpcx zovvbl vawnpxnl tffmzlfrxrhd fmzlfrxrhdfp lfrxrhdfpcx rxrhdfpcxhb. awnpxn fzvs sxz wvfxzva xnlx xnlx fmzlfrxrhdfp bwlxdwvf sxz zvs lxfz bwlxdwvf.
wxndxjhb wzxu ffmzlfrul dxjz biyxrzxszxn wxndxjhb gvclmdwx zxfefjbiyxrz gfudhnfzgv biyxrzxszxn dxjz yxr wzxu wzxu gvclmdwx wzxu xszxnfytymf. wxndxjhb wzxu ffmzlfrul dxjz biyxrzxszxn wxndxjhb gvclmdwx zxfefjbiyxrz gfudhnfzgv biyxrzxszxn dxjz yxr wzxu wzxu gvclmdwx wzxu xszxnfytymf. umtch umtchvzx umtch umtchvzxfef umtchvzxf. zxfe mtchvzxfef mtchvzxfefj mtchvzxfef tchvzxfef umtchvzxfefj.