Catholicisme: L'évêché de Zurich ne se fera pas
Publié

CatholicismeL'évêché de Zurich ne se fera pas

Sur les sept églises cantonales qui forment le diocèse de Coire, seule celle de Zurich a voté en faveur du projet qui prévoyait une partition.

Le canton de Zurich pourrait voir la nomination d'un évêque auxiliaire.

Le canton de Zurich pourrait voir la nomination d'un évêque auxiliaire.

Keystone

La constitution d'un évêché à Zurich reste un voeu pieux. Les catholiques de l'évêché de Coire, qui englobe actuellement le territoire zurichois, se sont prononcés majoritairement contre le projet.

Sur les sept églises cantonales (Grisons, Zurich, Glaris, Zoug, Schwyz, Obwald et Nidwald) qui forment le diocèse de Coire, seule l'église zurichoise a voté en faveur d'une partition et de la création d'un évêché à Zurich.

«Zurich ne peut pas faire cavalier seul», a indiqué à l'ats Benno Schnüriger, président du conseil synodal zurichois. Il confirmait une information publiée lundi par le Tages-Anzeiger.

Une autre possibilité

La conférence de Biberbrugg, qui réunit les églises cantonales formant le diocèse de Coire, a toutefois évoqué une autre possibilité. «La position urbaine de l'église (zurichoise) pourrait être renforcée par un évêque auxiliaire», a indiqué à l'ats Werner Inderbitzin, actuaire de cette conférence.

Le président du conseil synodal zurichois, Benno Schnüriger, partage cette opinion: «cela augmenterait la visibilité de l'Eglise catholique à Zurich». Les fidèles comptent bien être consultés sur la nomination d'un évêque auxiliaire, ce qui n'est pas prévu pour le moment. L'évêque de Coire Vitus Huonder a d'ores et déjà exclu cette idée.

L'actuel diocèse de Coire regroupe plus de 680'000 catholiques. La majorité - près de 400'000 - vivent dans le canton de Zurich, alors que la Suisse centrale en dénombre 200'000 et le canton des Grisons 90'000.

(ats)

Votre opinion