13.09.2016 à 17:17

CorruptionL'ex-président de la Serbie-Monténégro condamné

Svetozar Marovic, un proche du premier ministre monténégrin, a été condamné à trois ans et dix mois de prison pour corruption.

Svetozar Marovic est jugé pour corruption.

Svetozar Marovic est jugé pour corruption.

AFP

L'ancien idéologue du parti a avoué son délit, a annoncé mardi la justice de Podgorica, au Monténégro.

Svetozar Marovic avait été arrêté en décembre dernier sur ordre du procureur d'Etat. Svetozar Marovic a avoué avoir utilisé son pouvoir politique pour faciliter l'achat d'un terrain dans la station balnéaire de Budva, ville sur la côte adriatique et fleuron du tourisme monténégrin, par une entreprise appartenant à son fils.

Ce dernier, Milos, son frère Dragan, et sa belle-soeur Mirjana avait également été arrêtés dans le cadre de cette affaire. D'autres membres de la famille, dont la fille Milena, font l'objet d'une enquête.

Svetozar Marovic, 61 ans, devra, de plus, payer 1,1 million d'euros d'amende (1,2 million de francs) et faire un don de 100'000 euros (109'000 francs) à des fins humanitaires, a annoncé le tribunal de Podgorica.

Démission de son poste

Svetozar Marovic a annoncé mardi avoir démissionné de son poste de directeur du conseil politique du Parti démocratique des socialistes du Premier ministre Milo Djukanovic, qui règne sans partage sur le Monténégro depuis plus de 25 ans.

Svetozar Marovic a longtemps été considéré comme le principal idéologue du parti du Premier ministre. Il a été l'unique président de l'union Serbie-et-Monténégro de 2003 à 2006, année où le Monténégro s'est séparé de la Serbie et a proclamé son indépendance.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!