Publié

PolémiqueL'exercice de tir des Nord-Coréens a été organisé par un colonel

L'exercice de tir dans un stand de Chancy (GE), auquel ont participé deux Nord-Coréens, a été organisé par un colonel de l'armée suisse, membre de l'Etat-Major général. Un premier lieutenant était également présent.

Des officiers nord-coréens ont participé à un exercice de tir dans un stand de Chancy (GE). (Photo d'illustration)

Des officiers nord-coréens ont participé à un exercice de tir dans un stand de Chancy (GE). (Photo d'illustration)

Keystone

Le colonel en question dirige une division sensible de l'armée dans la région de Zurich, selon des informations dévoilées par la SRF et confirmées par le porte-parole de l'armée Daniel Reist. «Les officiers de carrière sont autorisés à organiser des exercices de tir avec des civils», a-t-il déclaré.

«Des hôtes étrangers y prennent parfois part», a encore indiqué M. Reist. Dans ce cas, deux étudiants nord-coréens du Centre de politique de sécurité (GCSP) de Genève ont pris part à l'exercice de tir. M. Reist n'a cependant pas voulu confirmer si les étudiants du GCSP organisent régulièrement de tels exercices lors de leur temps libre.

Les deux officiers suisses mis en cause participaient eux-mêmes à un cours du GCSP. Ils ont organisé cet exercice de tir dans le cadre d'une soirée privée suisse en marge du cours, comme l'a confirmé le Département de la défense au journal dominical «Sonntagsblick», qui a révélé l'incident. La justice militaire a ouvert une enquête contre les deux officiers.

Le GCSP forme des fonctionnaires de différents ministères (affaires étrangères, défense, intérieur, finances), des spécialistes dans le domaine de la promotion de la paix ainsi que des collaborateurs et collaboratrices d'organisations internationales et d'ONG. «La formation aux armes ou l'entraînement aux manipulations d'armes ne fait en aucune manière partie de la formation offerte au GCSP», a précisé lundi l'organisation dans un communiqué.

(ats)

Votre opinion