Actualisé 09.04.2020 à 08:28

L'Himalaya visible de très loin grâce au peu de pollution

Inde

Le confinement des populations en Inde et au Pakistan fait qu'on peut désormais voir le massif à 200 km de distance.

par
Michel Pralong
Cet habitant de Jalandhar a découvert émerveillé l'Himalaya au loin.

Cet habitant de Jalandhar a découvert émerveillé l'Himalaya au loin.

Twitter/Abbu Pandit @abbu_pandit

C'est un spectacle totalement inhabituel qui s'offre ces jours aux habitants de Jalandhar, dans l'État du Pendjab, en Inde. Ils peuvent désormais clairement apercevoir les contreforts de l'Himalaya. Le massif du Dhauladar, qui se situe pourtant à près de 200 km de la ville apparaît, majestueux, avec ses sommets enneigés. Il en comprend plusieurs de plus de 5000 mètres, le plus haut étant le Hanuman Tibba, à 5982 mètres. Jamais depuis 30 ans on n'avait vu ces montagnes à cette distance, selon SBS Hindi.

De nombreuses photos du massif, en haut au milieu de la carte, ont été prises depuis Jalandhar, tout en bas à gauche. Carte Google.

De nombreuses photos du massif, en haut au milieu de la carte, ont été prises depuis Jalandhar, tout en bas à gauche. Carte Google.

«Je n'aurais jamais imaginé que cela soit possible», écrit un habitant de Jalandhar qui, comme beaucoup d'autres, a posté des photos sur les réseaux sociaux. Le même phénomène a également été observé depuis le Pakistan voisin, comme le montre cette photo ci-dessous prise depuis Sialkot.

Ce somptueux spectacle, on le doit à l'épidémie de coronavirus qui a entraîné le confinement de la population indienne depuis 3 semaines. Et donc fait drastiquement baisser le taux de pollution. L'indice de la qualité de l'air s'est ainsi amélioré de 33% en moyenne dans un pays qui, habituellement, a un niveau de particules fines dépassant de plus de cinq fois les limites de sécurité mondiales.

Michel Pralong

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!