Etats-Unis: L'homme au caleçon piégé se dit maltraité
Actualisé

Etats-UnisL'homme au caleçon piégé se dit maltraité

Un Nigérian condamné à perpétuité pour tentative d'attentat via des sous-vêtements piégés se dit victime de mauvais traitements en prison.

Image d'archive -l'auteur d'une tentative d'attentat au caleçon piégé (ici) dénonce les mauvais traitements dont il fait l'objet en prison.

Image d'archive -l'auteur d'une tentative d'attentat au caleçon piégé (ici) dénonce les mauvais traitements dont il fait l'objet en prison.

Keystone

Un Nigérian, qui avait tenté de faire exploser avec ses sous-vêtements piégés un avion à destination des Etats-Unis, a lancé des poursuites contre le ministère américain de la justice pour des mauvais traitements en prison. Il avait écopé de la réclusion à perpétuité.

Incarcéré dans une prison de très haute sécurité dans le Colorado, l'homme de 30 ans affirme, dans une plainte déposée mercredi, avoir été placé à l'isolement de façon indéfinie, et qu'on l'a empêché de pratiquer l'islam. Il assure en outre qu'on l'a forcé à manger de la nourriture qui n'était pas «hallal», donc contraire à sa religion.

Quand il s'est mis en grève de la faim pour protester contre ces mauvais traitements, on l'a nourri de force, poursuit-il. «Ces facteurs violent l'interdiction des châtiments cruels et exceptionnels» inscrite dans la constitution américaine, est-il écrit dans la plainte, déposée auprès d'une cour fédérale à Denver.

Al-Qaïda

Le 25 décembre 2009, l'homme était parvenu à embarquer avec 76 grammes d'explosifs au départ d'Amsterdam. Les explosifs dissimulés dans ses sous-vêtements n'avaient pas détoné mais simplement pris feu.

Le terroriste avait été maîtrisé par des passagers et des membres de l'équipage juste avant l'atterrissage à Detroit, dans le nord des Etats-Unis. L'attentat manqué avait été planifié par Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA).

(ats)

Votre opinion