Le «roi du liège»: L'homme le plus riche du Portugal est décédé

Publié

Le «roi du liège»L'homme le plus riche du Portugal est décédé

Américo Amorim détenait la 377e fortune au monde, selon «Forbes». Il s'est éteint à l'âge de 82 ans.

Américo Amorim.

Américo Amorim.

dr/Twitter

L'homme d'affaires portugais, Américo Amorim, est décédé jeudi à l'âge de 82 ans à son domicile à Porto au nord du Portugal, a-t-on appris auprès de son entreprise. Américo Amorim avait amassé la première fortune du pays dans les secteurs du liège, de l'énergie et de la finance.

Américo Amorim aurait fêté son 83e anniversaire la semaine prochaine. Il était tombé malade l'an dernier et avait alors renoncé à toute fonction au sein du groupe familial fondé en 1870, qu'il a développé à partir de 1963 avec la création de la société Corticeira Amorim, actuel numéro un mondial de la production de liège.

Le groupe, dont il a confié les rênes à ses trois filles et à ses gendres, s'était ensuite élargi au secteur de l'énergie, où il détient une participation de 33,34% dans le groupe pétrolier et gazier Galp Energia, privatisée progressivement à partir de 1999. Le conglomérat est également présent dans la finance, l'immobilier et le marché du luxe.

D'après le magazine «Forbes», M. Amorim détenait la 377e fortune au monde, estimée à 4,2 milliards d'euros (4,6 milliards de francs). Il était depuis 2010 l'homme le plus riche du Portugal. Son dauphin Alexandre Soares dos Santos, propriétaire du groupe de grande distribution Jeronimo Martins, suivait loin derrière avec la 670e fortune au monde, évaluée par Forbes à 2,8 milliards.

(ats)

Ton opinion