Publié

ExportationsL'horlogerie croît modestement au premier trimestre

La croissance de l'horlogerie suisse reste modeste au premier trimestre. Les exportations ont augmenté de 2,5%. La croissance a nettement ralenti au regard de l'an passé.

Le nombre de montres-bracelets écoulé à l'étranger a chuté de 8,2% à quelque 6,3 millions de pièces.

Le nombre de montres-bracelets écoulé à l'étranger a chuté de 8,2% à quelque 6,3 millions de pièces.

Keystone

L'horlogerie suisse poursuit sa croissance, modestement. Les exportations de montres ont augmenté de 2,5% au premier trimestre 2013, à 4,73 milliards de francs.

Les livraisons ont été pénalisées sur la période par trois jours ouvrables en moins, dont deux en mars en raison des fêtes de Pâques. Vaille que vaille, elles ont néanmoins résisté ce mois-là, s'étoffant de 0,6% sur un an, à 1,65 milliard de francs, a précisé mardi la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH).

Après un bond de 10,8% en janvier, elles avaient reflué de 2,5% en février, subissant un troisième recul en six mois. L'heure n'est plus aux progressions fulgurantes avec des taux à deux chiffres, mais à une consolidation. La croissance a nettement ralenti au regard de l'an passé, «mais les niveaux atteints restent très élevés», commente la FH.

En volume du reste, le repli est particulièrement marqué. Le nombre de montres-bracelets écoulé à l'étranger a chuté de 8,2% à quelque 6,3 millions de pièces.

Plongeon asiatique

Ce fléchissement est dû en grande partie au passage à vide asiatique. La Chine, qui accumule les baisses ces derniers mois après dix ans de croissance ininterrompue, accuse une chute de 25,6% de janvier à mars, Hong Kong de 9,1%. Le Japon (+6,4%) et Singapour (+1,9%), en revanche, inscrivent des hausses.

Essors plus spectaculaires encore pour l'Inde (+21,1%), les Emirats arabes unis (+23,1%) et le Qatar (+30,4%). De même, en Europe, pour le Royaume-Uni (+29%), l'Espagne (26,8%), l'Allemagne (+21,2%) et l'Italie (+17,3%) notamment. La France enregistre, a contrario, une baisse (-1,3%). Les Etats-Unis affichent, eux, une embellie de 3,3%.

Sur le seul mois de mars, la tendance est sensiblement identique. Les envois vers l'empire du Milieu, troisième débouché, ont dégringolé de 31,4%. Ceux en direction de Hong Kong, première destination des exportations, se sont contractés de 7,8%. Les livraisons vers les Emirats arabes unis s'envolent de 47,4%.

Améliorations aussi pour l'Allemagne, l'Italie et le Royaume-Uni, entre autres. Déclins à l'inverse pour Singapour, le Japon et la France. Toujours pour le mois dernier, toutes les catégories de prix à l'exception des garde-temps de moins de 3000 francs montrent une hausse.

Globalement, l'optimisme demeure de mise. Les perspectives restent positives, soulignent les acteurs de la branche à deux jours de l'ouverture de la grand-messe Baselworld.

(ats)

Ton opinion