Actualisé 05.08.2013 à 12:46

AméliorationL'hôtellerie suisse confirme son retour à la croissance

L'hôtellerie suisse a confirmé en juin son retour à la croissance amorcé le mois précédent.

Keystone

L'hôtellerie suisse a confirmé en juin son retour à la croissance amorcé le mois précédent. Le nombre des nuitées a augmenté de 4% par rapport à juin 2012 pour totaliser 3,3 millions d'unités.

Les hôtes étrangers ont apporté la plus grande contribution à la hausse relevée en juin, a indiqué lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Ils ont généré un nombre de nuitées de 2 millions, en progression de 5,7% sur un an.

En ce qui concerne les touristes indigènes, la croissance est limitée à 1,4%, pour un total de 1,3 million. Pour mémoire, le nombre total de nuitées avait progressé de 1,5% en mai, après une contraction de 1,3% en avril.

Bond des Chinois

Les hôtes chinois affichent la plus forte progression en chiffres absolus avec 20'000 nuitées de plus par rapport à juin 2012, soit une hausse de 29%. Viennent ensuite les visiteurs du Royaume-Uni avec 14'000 unités supplémentaires ( 9,8%), suivis de ceux des pays du Golfe ( 13'000/16%) et des Etats-Unis ( 12'000/6,4%).

En Europe, après le Royaume-Uni, ce sont les Belges qui ont enregistré la plus forte augmentation avec 11'000 nuitées supplémentaires, soit une hausse de 26%. Les Français ont été 4900 de plus à séjourner en Suisse ( 5,2%).

Les visiteurs provenant d'Allemagne affichent quant à eux la plus forte diminution absolue avec une baisse de 8100 unités, soit 2% de moins par rapport à l'an dernier. Les hôtes italiens ont également été moins nombreux (-2300/-3,1%), tout comme ceux venus d'Espagne (-1700/-4,5%).

Près de 17,1 millions au 1er semestre

Sur l'ensemble du premier semestre 2013, l'hôtellerie suisse a dénombré 17,1 millions de nuitées, soit une augmentation de 1,2% en rythme annuel. Le nombre de visiteurs étrangers s'élève à 9,5 millions pour la période, en hausse de 1,8%, contre 7,6 millions d'hôtes indigènes ( 0,5%).

Les visiteurs provenant du continent asiatique affichent la plus forte augmentation absolue, avec 107'000 nuitées supplémentaires ( 7,4%), la Chine générant à elle seule une hausse de 62'000 unités ( 22%). Suivent les pays du Golfe avec une croissance de 23'000 nuitées ( 11%). En hausse également le nombre d'hôtes provenant du continent américain avec 31'000 nuitées supplémentaires ( 4,5%).

Le nombre de visiteurs du continent européen a de son côté augmenté de 29'000 unités, soit une légère progression de 0,4%. Le Royaume-Uni affiche la hausse absolue la plus marquée avec 29'000 nuitées de plus ( 3,5%), suivi de la Russie ( 19'000/ 6,2%). L'Allemagne a en revanche généré le recul le plus important, avec 63'000 nuitées de moins par rapport à la même période de l'an dernier, soit une baisse de 2,7%.

Tessin en tête en juin

Par ailleurs, onze régions touristiques sur treize ont connu des hausses en juin. Le Tessin arrive en tête avec 32'000 nuitées supplémentaires ( 13%), suivi de la région zurichoise avec 28'000 unités de plus ( 5,4%). L'Oberland bernois et la région lémanique (Vaud) affichent ont tous deux enregistré 19'000 nuitées supplémentaires, soit respectivement des hausses de 5,4% et 7,7%.

Les deux seules régions à enregistrer un recul sont les Grisons (-7200/-2,2%) et le Valais (-2400/-1%).

Sur les six premiers mois de l'année, neuf régions sur treize ont enregistré des progressions par rapport à la même période de l'an dernier. La région zurichoise affiche la plus forte augmentation absolue avec 92'000 nuitées supplémentaires ( 3,7%). La région lémanique n'est pas en reste, avec une hausse de 61'000 unités ( 5%), tout comme le Tessin ( 36'000/ 3,7%).

Suisse orientale et Valais à la traîne

A l'inverse, la Suisse orientale a connu la baisse la plus marquée, avec un recul de 24'000 unités (-2,7%). Le nombre de nuitées a aussi fortement reculé en Valais en termes absolus (-22'000/-1,1%) et dans les Grisons (-16'000/-0,6%).

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!