Affaire Tibits: L'identité vaudoise passe-t-elle par la saucisse?
Publié

Affaire TibitsL'identité vaudoise passe-t-elle par la saucisse?

L'annonce de la reprise du Buffet de la Gare de Lausanne par une chaîne végétarienne a suscité des réactions outrées.

par
Camille Krafft
La saucisse aux choux bénéficie d'une Indication Géographique Protégée.

La saucisse aux choux bénéficie d'une Indication Géographique Protégée.

Yvain Genevay

Sur la Toile et dans les courriers des lecteurs, de nombreuses personnes ont fait part de leur indignation cette semaine: remettre le Buffet de la Gare de Lausanne à une chaîne végétarienne, cela signifie supprimer la cochonnaille du menu, et donc attenter au patrimoine vaudois. La saucisse aux choux accompagnée de son papet (mélange de pommes de terre et de poireaux) et d'un vin du pays est souvent citée comme l'un des symboles de la "vaudoisitude" et d'un certain art de vivre qui prend corps au bistrot.

«Le meilleur est à l'intérieur»

Selon le réalisateur lausannois Fernand Melgar, cette saucisse et son cousin le saucisson sont à l'image des Vaudois: «Le meilleur est à l'intérieur.» Consommé pendant la saison froide et particulièrement lors de la commémoration de l'Indépendance vaudoise en janvier 1798, ce mets a une histoire difficile à retracer. Enquête.

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L'application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Votre opinion