Actualisé

HôtelL'incendie au Ritz de Paris est maîtrisé

L'origine de l'incendie qui a endommagé l'hôtel parisien du Ritz actuellement en travaux et inoccupé, est inconnue.

L'Hôtel Le Ritz en proie aux flammes ce 19 janvier 2016.

L'Hôtel Le Ritz en proie aux flammes ce 19 janvier 2016.

AFP

«Le feu a pris au septième et dernier niveau de l'hôtel. Il n'y avait pas de public présent et il n'y a pas de victime a déplorer», a déclaré sur place le capitaine Yvon Bot, porte-parole de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris.

«Le risque de propagation est totalement enrayé» a précisé le capitaine Yvon Bot, chargé de la communication de la BSPP. «L'incendie est maîtrisé, il n'y a plus de risque de propagation mais l'opération sera encore de très longue durée.»

Alors qu'une colonne de fumée s'élevait au-dessus de Paris, la préfecture de police de Paris a évoqué un «incendie important» sur son compte twitter, conseillant aux automobilistes d'éviter le secteur.

Selon les pompiers, la surface touchée par l'incendie est «importante». «Notre souci est d'éviter la propagation à l'ensemble du niveau et de la toiture», a poursuivi le capitaine Bot. Soixante sapeurs-pompiers et une quinzaine d'engins ont été déployés. Plusieurs rues du quartier sont fermées à la circulation.

La préfecture de police de Paris a évoqué un «incendie important» sur son compte twitter, conseillant aux automobilistes d'éviter le secteur.

Le Ritz, hôtel de cinq étoiles, situé sur la très cossue place Vendôme, dans le centre de Paris, a fermé début août 2012 pour entreprendre d'importants travaux de rénovation. Sa réouverture était initialement prévue pour mars.

Voisin du ministère français de la Justice, l'hôtel est la propriété du milliardaire égyptien Mohammed Al Fayed.

Princesse Diana

Cet établissement, l'un des plus luxueux hôtels de Paris, est prisé des personnalités, responsables politiques, stars de la littérature, du cinéma ou de la chanson.

C'est de cet hôtel qu'étaient partis en 1997 la princesse de Galles Diana et son compagnon Dodi Al Fayed, fils du propritaire de l'établissement, avant leur fin tragique dans un accident de voiture sur les berges de la Seine.

Les causes du sinistre n'ont pas encore été établies, a-t-on indiqué à la BSPP. Environ 150 ouvriers ont été évacués à l'arrivée des secours et on ne déplore aucun blessé, a déclaré Yvon Bot, chargé de la communication de la BSPP sur BFM TV.

(AFP)

Votre opinion