10.04.2013 à 16:15

canton de BerneL'incendie du centre pour requérants est criminel

L'incendie dans une dépendance de la maison communale de Trubschachen (BE), abritant des requérants d'asile, est un acte criminel. Les dégâts sont importants.

La maison communale de Trubschachen est pour l'heure inutilisable.

La maison communale de Trubschachen est pour l'heure inutilisable.

Keystone

L'incendie qui s'est déclaré dans la nuit de vendredi à samedi dans une dépendance de la maison communale de Trubschachen (BE), qui abrite notamment des requérants d'asile, est bel et bien dû à un acte volontaire. Le suspect arrêté après le sinistre est passé aux aveux.

L'homme est un habitant du bâtiment partiellement détruit par les flammes. Outre ses aveux partiels, une enquête menée de front par plusieurs services a permis de déterminer que les causes du sinistre étaient de nature criminelle, a indiqué mercredi la police cantonale bernoise.

S'il n'a fait aucun blessé, l'incendie a provoqué d'importants dégâts. La maison communale de Trubschachen est pour l'heure inutilisable et l'administration a dû déménager provisoirement dans l'école de ce village de l'Emmental.

La police avait été alertée vers 1 heure. La patrouille dépêchée sur place n'a rien vu d'anormal dans un premier temps, mais, lors d'un second passage, elle s'est aperçue du sinistre qui se propageait rapidement. Près de 80 pompiers ont alors lutté plusieurs heures contre les flammes.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!