Publié

Placement forcéL'initiative sur la réparation s'invite au Vatican

Le pape François reçoit des victimes suisses de la politique de placement forcé. De quoi envoyer un signal fort au monde politique, trois mois après le dépôt de l'initiative sur la réparation.

par
Pascal Schmuck
Zurich
Toilette pour des enfants de l'«Institut de sauvetage pour la jeunesse abandonnée et négligée» du château de Kasteln (AG) en 1941.

Toilette pour des enfants de l'«Institut de sauvetage pour la jeunesse abandonnée et négligée» du château de Kasteln (AG) en 1941.

Keystone

Guido Fluri se souviendra toute sa vie de cette journée de mercredi. Avec deux sœurs de 67 ans, il doit rencontrer le pape François à Rome dans une audience générale. Tous trois leur parleront de leur enfance maltraitée dans les institutions, parfois tenues par l'Eglise.

Votre opinion