Publié

Votations 14 juin«L'initiative sur les successions protège les PME»

Le Fribourgois Gerhard Andrey est l'un des rares entrepreneurs à défendre l'initiative de la gauche qui veut imposer les successions pour financer l'AVS. Il explique pourquoi.

par
Christine Talos
Gerhard Andrey est le co-directeur de Liip SA et membre du comité des Verts suisses. Il est aussi candidat au National.

Gerhard Andrey est le co-directeur de Liip SA et membre du comité des Verts suisses. Il est aussi candidat au National.

Entreprise Liip

Cinq entrepreneurs sont montés au créneau mercredi à Berne pour défendre l'initiative «Imposer les successions de plusieurs millions pour financer notre AVS». Selon eux, les PME profiteront de recettes supplémentaires en cas de «oui» le 14 juin. Quelque 4 milliards de francs seront versés à l'AVS en cas d'acceptation du texte. Si le peuple dit non, il faudra trouver d'autres sources de financement pour combler l'assurance vieillesse, ce qui passera inéluctablement par une hausse des cotisations salariales et/ou une hausse de la TVA, estiment-ils. Parmi les personnalités présentes, l'entrepreneur fribourgeois vert Gerhard Andrey, qui gère la PME Liip, forte d'une centaine de personnes.

Votre opinion