Agression: L'innocence de Kim Kardashian n'est plus remise en cause
Publié

AgressionL'innocence de Kim Kardashian n'est plus remise en cause

L'avocat de la star a mis fin aux spéculations qui l'accusaient d'avoir mis en scène son braquage à Paris.

par
Cover Media
1 / 28
La compagnie d'assurance de Kim Kardashian réclame à son ancien garde du corps 6,1 millions de dollars pour avoir failli à son contrat qui était de protéger la star de téléréalité. (4 octobre 2018)

La compagnie d'assurance de Kim Kardashian réclame à son ancien garde du corps 6,1 millions de dollars pour avoir failli à son contrat qui était de protéger la star de téléréalité. (4 octobre 2018)

archive/photo d'illustration, Keystone
Un homme suspecté d'avoir participé en 2016 au braquage de Kim Kardashian a été remis en liberté. (Mardi 12 septembre 2017)

Un homme suspecté d'avoir participé en 2016 au braquage de Kim Kardashian a été remis en liberté. (Mardi 12 septembre 2017)

AFP
Kim Kardashian a remercié sur Twitter la police française pour son «difficile et incroyable travail». (Dimanche 19 mars 2017)

Kim Kardashian a remercié sur Twitter la police française pour son «difficile et incroyable travail». (Dimanche 19 mars 2017)

Keystone

Kim Kardashian a été attachée, bâillonnée et menacée d'une arme dans son hôtel à Paris, en octobre dernier (16), avant que les voleurs s'enfuient avec des bijoux d'une valeur de plusieurs millions de dollars.

Suite à l'incident, certaines personnes ont accusé la star de télé-réalité d'avoir orchestré son agression pour se faire plus de publicité, mais elle a à présent été innocentée puisque la police française a arrêté 17 personnes lors d'une descente près de la capitale et dans le sud de la France. «Ces arrestations sont une bonne surprise parce que d'un côté, cela permettra sûrement de trouver les bijoux, a affirmé l'avocat de Kim Kardashian, Jean Veil, au journal The Sun. Et d'un autre côté, cela met fin aux spéculations scandaleuses de certains, qui ont trouvé intelligent de prétendre que cette agression était une mise en scène, ou un coup de publicité organisé par Mme Kardashian.»

Il a ajouté que Kim Kardashian espérait «faire taire» les sceptiques. Les officiers de police ont arrêté 14 hommes et 3 femmes, âgés de 23 à 72 ans, parmi lesquels figurerait le conducteur de 27 ans de la famille Kardashian à Paris. Kim Kardashian, son mari Kanye West et d'autres membres de la famille Kadarshian-Jenner ont régulièrement utilisé la compagnie de limousine pour laquelle il travaille lors de leur voyage en France. La police tente de déterminer si le chauffeur a révélé des informations aux voleurs, qu'ils auraient utilisées afin de trouver le meilleur moment pour commettre leur méfait.

Un autre des voleurs arrêté est âgé de 72 ans et pourrait être à l'origine de l'organisation du braquage. Jean Veil a également affirmé au Sun que Kim Kardashian serait probablement à nouveau entendue par la police afin d'identifier les suspects. Selon le Daily Mirror, un juge français pourrait même se rendre à New York pour rencontrer Kim Kardashian et lui montrer une vidéo des individus arrêtés.

Votre opinion