Tessin-Etats-Unis: L'invité surprise au procès des quatre terroristes présumés

Publié

Tessin-Etats-UnisL'invité surprise au procès des quatre terroristes présumés

Arrêté en Californie, il aurait prévu de venir en Suisse pour aider ses complices de Daech à perpétrer un attentat.

par
Philippe Messeiller
Aws Mohammed Younis al-Jayab semblait s'être intégré en Californie. Soupçonné d'être un terroriste, il a été arrêté en janvier. Il aurait un lien avec les inculpés de Bellinzone.

Aws Mohammed Younis al-Jayab semblait s'être intégré en Californie. Soupçonné d'être un terroriste, il a été arrêté en janvier. Il aurait un lien avec les inculpés de Bellinzone.

DR

C'est une nouvelle qui tombe mal pour les quatre islamistes jugés actuellement à Bellinzone. Un lien aurait été trouvé entre eux et Aws Mohammed Younis al-Jayab, un Palestinien, arrêté le 7 janvier aux Etats-Unis dans le cadre d'une enquête sur le terrorisme, révèle le «Tages-Anzeiger».Il semblerait qu'il ait prévu de venir en Suisse pour aider les quatre prévenus du Tribunal pénal fédéral à préparer des attentats.

Cet homme de 23 ans est né à Bagdad. Il a émigré aux Etats-Unis en 2012 avant de s'installer à Sacramento en 2014. C'est là qu'il a été arrêté. Les tabloïds américains l'ont surnommé le «terroriste hipster» à cause de ses tenues et de sa barbe taillée.

Les autorités américaines lui reprochent d'avoir menti lors d'une enquête sur ses déplacements et l'accuse d'avoir préparé le départ d'un autre Palestinien vers la Syrie afin qu'il combatte pour Daech. C'est dans ce cadre qu'un lien entre les quatre hommes jugés en Suisse aurait été trouvé.

Une aide du renseignement américain

Le nom d'Aws Mohammed Younis al-Jayab est apparu dans l'acte d'accusation. Il prévoyait des attentats et un assassinat, selon le renseignement américain. Il aurait été en contact avec la présumée cellule terroriste suisse et notamment avec Osamah M. et Wesam A. Al-Jayab devait venir en Suisse. Son arrestation a mis un terme aux projets. Selon le «Tages-Anzeiger», les renseignements des services américains auraient permis l'arrestation des quatre présumés terroristes en Suisse.

Le procès se poursuit aujourd'hui à Bellinzone avec les plaidoiries des avocats de la défense.

Ton opinion