Publié

Forces de l'ordre high-techL'iPhone, nouvelle arme fatale des policiers genevois

Les agents sur le terrain ont, depuis début 2011, non seulement un smartphone, mais en plus une application très pratique. C'est une première en Suisse et le bilan est très positif. D'autres polices s'y intéressent.

par
Arthur Grosjean
Jean Sanchez, chef adjoint de la police genevoise, présente un iPhone muni de la nouvelle application de la police genevoise.

Jean Sanchez, chef adjoint de la police genevoise, présente un iPhone muni de la nouvelle application de la police genevoise.

Christian Bonzon

Grève du zèle, pléthore d'heures supplémentaires, rébellion ouverte contre sa conseillère d'Etat de tutelle, la police genevoise ne brille pas toujours par son exemplarité en Suisse. Pourtant, jeudi, au Congrès informatique de la police suisse à Berne, elle a porté hauts les couleurs de la Suisse romande. Devant une centaine de policiers alémaniques très attentifs, elle a présenté le premier bilan de son application smartphone pour les agents sur le terrain.

Votre opinion