04.07.2020 à 08:41

Patinage artistique«L'objectif est qu'elle devienne l'une des meilleures patineuses au monde»

Stéphane Lambiel est le nouveau coach d'Alexia Paganini, qui l'a rejoint à Champéry. Le duo est ambitieux.

von
Sport-Center
Capture d'écran Twitter.

Capture d'écran Twitter.

C'est un duo de rêve qui s'est formé sur la glace. D'un côté, le patineur le plus titré du pays (double champion du monde, vice-champion olympique), Stéphane Lambiel (35 ans) et de l'autre le grand espoir suisse de la discipline, Alexia Paganini, 18 ans. C'est déjà le Valaisan qui avait œuvré pour que la patineuse américano-suisse puisse patiner pour la Suisse.

Avec succès puisque depuis 2017, la patineuse dont le père est Grison a été trois fois championne de Suisse, a participé aux JO 2018 et a terminé quatrième des derniers Européens en janvier 2020.

Du New Jersey à Champéry

Arrivée le 21 mai à Champéry pour pouvoir à la base simplement s'entraîner, au sein de la «Skating School of Switzerland» créée en 2014 par Lambiel, Alexia Paganini est visiblement tombée sous le charme de la structure valaisanne. À tel point qu'elle a demandé de pouvoir rester et de changer de coach, elle qui était entraînée par Igor Krovacec jusqu'à présent.

Depuis une semaine donc, Lambiel est le nouvel entraîneur de Paganini. «Le changement est radical et la vie ici totalement différente de celle dans le New Jersey, confie la jeune femme au téléphone. Mais j'avais besoin d'un choc pour franchir un palier car je stagnais depuis trois ans.»

«Un magnifique défi»

La patineuse, qui est devenue la première suissesse à entrer dans le Top 10 européen depuis Sarah Meier en 2011, a été conquise par l'ancien double champion du monde. «J'aime la manière dont il traite ses athlètes, il a une attitude très positive et réussit à tirer le meilleur de chacun, confie-t-elle. Nous allons travailler l'approche artistique, les sauts et augmenter la difficulté de mon programme.»

Alexia Paganini devrait présenter son nouveau programme lors des championnats du monde en mars 2021 à Stockholm. «Nous travaillons sur le quadruple saut, précise Stéphane Lambiel. Il y a encore du travail mais mon rôle est de la mettre en confiance.»

Le Valaisan est lui-aussi totalement conquis par cette nouvelle collaboration. «C'est un magnifique défi et une grande chance pour moi de pouvoir entraîner une patineuse avec autant de potentiel, confie le Valaisan. L'objectif est qu'Alexia devienne l'une des meilleures patineuses au monde. Il va falloir une régularité dans ses performances et elle va ensuite pouvoir gentiment entrer dans ce cercle.» Le nouveau duo Lambiel-Paganini rêve de remettre le patinage suisse au sommet.

Sylvain Bolt

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!