Publié

TennisL'organisation des finales à Genève dans l'incertitude

Les matches en 5 sets en Coupe Davis sont maintenus. Un choix qui pourrait remettre en question l'organisation des finales à Genève dès 2019.

Palexpo devrait accueillir les finales de Fed Cup et de Coupe Davis dès 2019.

Palexpo devrait accueillir les finales de Fed Cup et de Coupe Davis dès 2019.

Les réformes de la Coupe Davis voulues par la Fédération Internationale (ITF) ont du plomb dans l'air. Vendredi l'assemblée de l'ITF, tenue à Hô-Chi-Minh-Ville, au Vietnam, n'a pas suivi le Comité exécutif.

Ainsi, la proposition de ne plus jouer en Coupe Davis qu'en deux sets gagnants n'a pas passé la rampe. Elle a recueilli 63,5 % des suffrages, mais elle nécessitait la majorité des deux tiers pour être avalisée. «Nous respections la décision de l'assemblée, mais nous sommes déçus par ce refus, explique le président de l'ITF David Haggerty dans un communiqué. Des changements sont nécessaires pour assurer l'avenir de la Coupe Davis et de la Fed Cup».

L'un de ces changements est le principe des finales sur terrain neutre qui se joueront à Genève à partir de 2019 si l'assemblée de l'ITF accepte l'an prochain cette proposition. Mais le maintien des matches en cinq sets semble désormais être un obstacle à cette idée. Il serait bien utopique désormais d'organiser la même semaine les finales de la Coupe Davis et de la Fed Cup avec des rencontres qui pourraient excéder les trois heures.

L'assemblée de Hô-Chi-Minh-Ville a, par ailleurs, voté la proposition qui assure aux finalistes de la Coupe Davis l'assurance de disputer le premier tour de la prochaine édition à domicile. Une bien maigre consolation pour David Haggerty qui sait parfaitement que la formule actuelle de la Coupe Davis ne favorise plus la participation des meilleurs joueurs du monde.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!