Publié

SuisseL'ozonisation des eaux peut poser problème

Dans certains cas, l'eau sortant des stations d'épuration pourrait être cancérigène.

Les teneurs en bromates sont en jeu.

Les teneurs en bromates sont en jeu.

Archives, Keystone

Une centaine de stations d'épuration seront bientôt équipées d'un système d'ozonisation pour éliminer des micropolluants dans les eaux usées. Cette technique peut toutefois s'avérer problématique si les effluents sont riches en bromures.

En cas de forte teneur des eaux usées en bromures, l'ozonisation peut produire des bromates potentiellement cancérigènes. Ceux-ci peuvent alors se déverser dans les lacs et rivières avec les eaux traitées, indiqué mardi l'Institut de recherche sur l'eau Eawag, à Dübendorf (ZH).

Stations d'épuration

Ce problème peut surtout concerner les stations d'épuration dont le bassin versant comporte des sites d'industrie chimique ou des usines d'incinération des ordures ménagères.

Actuellement, les teneurs en bromates mesurées dans les eaux suisses se situent normalement en dessous de la limite de détection de 0,25 microgramme par litre. La valeur de tolérance fixée pour les eaux potables dans l'ordonnance sur les substances étrangères et les composants est de 10 microgrammes par litre.

Faible hausse dans les grandes rivières

Des chercheurs de l'Eawag ont montré dans une modélisation que, même dans le pire des cas, les concentrations de bromates ne devraient augmenter que très faiblement dans les fleuves et les grandes rivières après l'installation de l'ozonisation dans les stations d'épuration.

La hausse serait de 0,35 microgramme par litre dans le Rhin à Bâle et de 0,27 microgramme par litre dans le Rhône à Genève. Par contre, dans les petits cours d'eau, les charges en bromates pourraient éventuellement atteindre des niveaux compromettant une utilisation pour l'eau potable.

Les chercheurs recommandent donc d'examiner la situation avec soin avant d'envisager une ozonisation des eaux usées. En cas de risque, ils préconisent d'opter pour un traitement au charbon actif.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!