Publié

Elections fédéralesL'UDC a été piégée à son propre jeu

Aux dernières élections, le premier parti suisse a été victime de la polarisation dont elle a profité pendant des années. Ce sont trois professeurs qui l'affirment dans une étude.

par
Arthur Grosjean
Christoph Blocher a repositionné au début 1990 l'UDC très à droite. Cette polarisation a profité au parti mais a atteint ses limites en 2011.

Christoph Blocher a repositionné au début 1990 l'UDC très à droite. Cette polarisation a profité au parti mais a atteint ses limites en 2011.

Keystone

L'UDC a été piégée à son propre jeu de la polarisation. Voilà pourquoi elle a reculé lors des élections fédérales en 2011. C'est la conclusion à laquelle arrive le projet de recherche électorale Selects, financé par le Fonds national suisse et basé à Lausanne. L'étude de 93 pages est dévoilée ce matin à Berne.

Votre opinion