Publié

Conseil nationalL'UDC Natalie Rickli revient après son burn-out

La Zurichoise, qui avait annoncé en septembre qu'elle souffrait d'épuisement, va revenir siéger au National. Mais elle ne veut plus être vice-présidente du groupe parlementaire UDC.

La conseillère nationale zurichoise de l’UDC Natalie Rickli revient en politique après son burn-out. Mais elle renonce à sa vice-présidence du groupe parlementaire UDC et sera moins souvent présente à des manifestations politiques.

Au Conseil national depuis 2007, la politicienne de 35 ans avait annoncé souffrir d’épuisement en septembre 2012 et expliqué que son médecin lui ordonnait une période de repos.

Pour ne pas retomber dans le piège du burn-out, elle entend vivre de manière plus équilibrée, faire davantage de sport et se réserver régulièrement une soirée à elle. Grande utilisatrice de réseaux sociaux, elle va continuer d’en user, mais de manière «dosée».

(ats)

Votre opinion