Berne - La 13e rente AVS a fait le plein de signatures
Publié

BerneLa 13e rente AVS a fait le plein de signatures

L’initiative lancée en 2018 et soutenue par la gauche sera déposée prochainement avec 137 000 signatures.

par
Eric Felley
Du côté de l’Union syndicale suisse (USS), on espère que le peuple se prononcera dans deux ans.

Du côté de l’Union syndicale suisse (USS), on espère que le peuple se prononcera dans deux ans.

DR

L’initiative pour doter l’AVS d’une 13e rente, à l’instar d’un 13e salaire, a recueilli quelque 137 000 signatures. «Nous allons la déposer prochainement», a déclaré vendredi le président de l’Union syndicale suisse (USS), Pierre-Yves Maillard, dans «Blick». Lancée en 2018, la récolte des signatures avait été prolongée de 72 jours en raison de la pandémie, soit jusqu’au 14 novembre prochain, mais il n’a pas été nécessaire d’attendre jusque-là.

Cette initiative, chapeautée par l’USS et soutenue par la gauche, vise à renforcer «le pilier principal de notre prévoyance vieillesse et de notre État social». Pierre-Yves Maillard espère que le peuple pourra se prononcer dans deux ans «au plus tard», le temps que devrait prendre son traitement par les Chambres fédérales. Cependant, les partis bourgeois ne vont pas, très probablement, suivre la gauche dans sa volonté d’étoffer les rentes.

Selon ses initiants, la 13e rente coûterait 3,5 milliards de francs par an qui pourraient venir de la Banque nationale suisse, d’une augmentation des cotisations salariales ou d’autres sources de financement solidaire. Selon le projet, la rente minimale de l’AVS passerait aussi de 1195 à 1284 francs par mois, tandis que la rente maximale passerait de 2390 à 2567 francs.

Votre opinion

195 commentaires