Actualisé 04.09.2020 à 20:33

FootballLa balade valaisanne du Lausanne-Sport

Le LS n’a pas vraiment eu d’opposition, vendredi à Lens contre le FC Sion. Victoire tranquille 1-2. Les choses sérieuses reprennent le week-end prochain.

von
Florian Vaney, Lens
1 / 4
Le LS a largement dominé Sion à Lens.

Le LS a largement dominé Sion à Lens.

DR
Les Sédunois ont eu du mal à suivre.

Les Sédunois ont eu du mal à suivre.

DR
Ambiance agréable en Valais.

Ambiance agréable en Valais.

DR

Le Lausanne-Sport aura donc disputé deux matches amicaux cet été: le premier contre Echallens, le second cet après-midi contre Sion. On en est presque à se demander si les Lausannois n’ont pas été confrontés à leur plus sérieuse opposition face aux Challensois, pensionnaires de 1re ligue.

Après un camp d’entraînement à Crans-Montana passé sous la pluie, le LS s’est frotté au fantôme du FC Sion, incapable de le gêner le moins du monde. Le Valais n’aura vraiment fait aucun cadeau aux Bleus et Blancs, qui doivent sérieusement espérer que Young Boys se montrera un peu plus inspiré mardi.

Avec ses deux nouvelles recrues, Lausanne s’est donc amusé dans l’environnement idyllique du Stade du Christ-Roi de Lens. Le néo-promu en Super League, qui se mesurera au Stade Nyonnais en Coupe de Suisse samedi prochain déjà, a inscrit deux buts, ce qui constitue un minimum.

Des places pour les jeunes

Le manque de réalisme d’Aldin Turkes et de ses camarades fait d’ailleurs office de secteur de jeu à améliorer à tout prix d’ici à la reprise du championnat. Dan Ndoye n’est plus là, Andi Zeqiri fait partie de la sélection suisse M21 qui affronte la Slovaquie en soirée, les responsabilités offensives ont donc été confiées aux jeunes Isaac Schmidt et Josias Lukembila.

Ce qui pourrait d’ailleurs devenir une constante si les Lausannois restent aussi discrets sur le marché des transferts ces prochaines semaines. En l’état, il y aura des places à pourvoir pour les talents formés au Team Vaud aperçus en nombre cet après-midi.

Nombreuses occasions manquées

Deux buts, donc. Le premier est l’œuvre splendide de Stjepan Kukuruzovic. Le meneur de jeu lausannois a botté un maître coup franc de dix-huit mètres directement dans la lucarne de Kevin Fickentscher.

Nouvel arrivé dans les rangs vaudois, Marc Fred Tsoungui n’a pas non plus attendu pour se distinguer. Le latéral gauche a salé l’addition d’un très joli tir enroulé. On n’a pas vraiment compté le nombre d’immenses occasions gâchées par le LS, mais planter trois ou quatre goals supplémentaires aurait bien mieux traduit le cavalier seul des protégés de Giorgio Contini.

Penalty de l’honneur

Au lieu de ça, Geoffroy Serey Die a profité d’un penalty pour donner au score une allure un peu moins triste pour les Valaisans, auteurs d’une timide mais notable réaction en fin de match.

Quoi qu’il en soit, on peut se réjouir en Valais du retour imminent des choses sérieuses, tant cette équipe n’est pas la même lorsque le danger lui colle aux basques. Il faudra à Fabio Grosso une certaine dose de patience, mais l’Italien mérite qu’on lui laisse le temps de mettre en pratique ses idées.

Sion - Lausanne 1-2 (0-1)

Stade du Christ-Roi, Lens.

Arbitre: Lionel Tschudi.

But(s): 26e Kukuruzovic 0-1, 58e Tsoungui 0-2, 79e Serey Die (pen.) 1-2.

Sion: Fickentscher; Theler, Ndoye, Ruiz, Abdellaoui; Serey Die, Edgar André; Baltazar, Grgic, Itaitinga; Karlen. Entrés en jeu: Fayulu, Facchinetti, Zock, Andersson, Doldur, Khasa, Kabashi, Fortune, Cavaré. Entraîneur: Fabio Grosso.

LS: Diaw; Boranijasevic, Jenz, Nanizayamo, Flo; Kukuruzovic; Puertas, Schneuwly; Schmidt, Turkes, Lukembila. Entrés en jeu: Loosli, Bares, E. Monteiro, Oliveira, Castella, Tsoungui, J. Monteiro, Rochat, Gétaz, Dominguez, Hysenaj. Entraîneur: Giorgio Contini.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
17 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

IgniaciO

05.09.2020 à 20:42

On se marre, quoi d'autre? Coin coin

la honte du foot suisse

05.09.2020 à 09:20

Arrogance de Monsieur CC se mec se ridiculise en Suisse et il croit qu'il est fort ... avec son pseudo fils ...

HOPLS

04.09.2020 à 20:51

Ne nous enflammons pas, en face il n'y avait rien, juste une bande de bras cassés sauvés de justesse de la relégation par une opportune panne d'éclairage... Attendons de voir le LS jouer contre une vraie équipe de foot.