Publié

TurquieLa base aérienne d'Incirlik coupée du monde

Cette base est utilisée par la coalition internationale pour ses opérations antijihadistes en Syrie, qu'elle ne peut plus assurer.

1 / 151
La Turquie commémore lundi la mise en échec d'une sanglante tentative de coup d'Etat visant à renverser le président Recep Tayyip Erdogan. (15 juillet 2019)

La Turquie commémore lundi la mise en échec d'une sanglante tentative de coup d'Etat visant à renverser le président Recep Tayyip Erdogan. (15 juillet 2019)

AFP
Les autorités turques ont émis vendredi des mandats d'arrêt contre plus de 200 militaires. (14 décembre 2018)

Les autorités turques ont émis vendredi des mandats d'arrêt contre plus de 200 militaires. (14 décembre 2018)

Keystone
AK Party members stand in front of shoes symbolizing victims of the September 12, Turkish coup d'Etat as they take part in a rally to commemorate the 38th of the event in front of the Ulucanlar prison in Ankara, on September 13, 2018. (Photo by ADEM ALTAN / AFP)

AK Party members stand in front of shoes symbolizing victims of the September 12, Turkish coup d'Etat as they take part in a rally to commemorate the 38th of the event in front of the Ulucanlar prison in Ankara, on September 13, 2018. (Photo by ADEM ALTAN / AFP)

Keystone

La base aérienne turque d'Incirlik a été privée d'électricité et les entrées et sorties n'y sont plus possibles, a annoncé samedi le consulat des Etats-Unis à Adana (sud) à propos de cette base utilisée par la coalition internationale pour ses opérations antijihadistes en Syrie.

«Les autorités locales ont interdit les mouvements vers et à partir de la base aérienne d'Incirlik», a annoncé le consulat sur son site alors qu'une tentative de coup d'Etat vient d'échouer en Turquie. «L'électricité a également été coupée«.

Le Premier ministre turc a annoncé samedi à la mi-journée l'échec d'une tentative de putsch de militaires mutins, qui a fait au moins 265 morts. Le président Recep Tayyip Erdogan a exhorté ses sympathisants à rester dans les rues pour faire face à toute »nouvelle flambée« après une nuit où la plus grande confusion a régné en Turquie.

La fermeture de la base semble répondre à un souci d'empêcher toute utilisation qui aurait pu en être faite par les rebelles ayant mené la tentative de putsch.

Missions contre Daech suspendues

La base aérienne turque d'Incirlik est aussi utilisée par l'Otan en plus des missions de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie. Des chasseurs turcs, américains, britanniques et allemands y sont déployés, de même que des F-16 saoudiens.

Les missions aériennes américaines contre le groupe Etat islamique depuis la base aérienne turque d'Incirlik ont été suspendues du fait d'une fermeture de l'espace aérien, a indiqué un responsable américain.

Les opérations ont été suspendues «à cause de la fermeture de l'espace aérien» utilisé par ces missions, a indiqué ce responsable à l'AFP sous couvert de l'anonymat.

Sécurité maximum

Le commandement militaire américain en Europe a ordonné aux forces américaines en Turquie de prendre les mesures de protection maximum après la tentative de putsch militaire, a indiqué un responsable de la Défense américain. Les Etats-Unis comptent 2200 militaires et personnels civils de la Défense en Turquie, pays membre de l'Otan et partenaire crucial pour Washington dans la région.

Environ 1500 d'entre eux sont stationnés à Incirlik, une base militaire dans le sud du pays d'où l'aviation américaine mène des missions de bombardement du groupe Etat islamique.

Selon le responsable militaire américain, la protection des forces a été portée au niveau «Delta», qui s'applique par exemple en cas d'attaque terroriste avérée ou quand une attaque est considérée comme imminente.

Toutes les activités non essentielles sont suspendues et toutes les ressources sont focalisées sur la défense en cas d'attaque.

Un responsable de la Défense américain a affirmé vendredi soir que les opérations contre l'EI continuaient depuis la base d'Incirlik, malgré la tentative de putsch.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!