Correspondante bannie de Russie - La BBC dénonce une «atteinte à la liberté de la presse»
Publié

Correspondante bannie de RussieLa BBC dénonce une «atteinte à la liberté de la presse»

La télévision russe avait annoncé que la journaliste devrait quitter le pays à l’expiration de son visa le 31 août.

Sarah Rainsford sera expulsée de Russie à l’expiration de son visa.

Sarah Rainsford sera expulsée de Russie à l’expiration de son visa.

AFP

La BBC a dénoncé vendredi la décision des autorités russes d’expulser l’une de ses correspondantes en Russie comme une «atteinte à la liberté de la presse», demandant à Moscou de revenir sur sa décision.

«L’expulsion de Sarah Rainsford constitue une atteinte directe à la liberté de la presse que nous condamnons sans réserve», a déclaré dans un communiqué le groupe audiovisuel public britannique, après que la télévision russe a annoncé que le visa de la journaliste ne serait pas renouvelé à son expiration au 31 août et qu’elle devrait quitter le pays.

(AFP)

Votre opinion

8 commentaires